ActualitésAlès-CévennesSociété

ALÈS La Cave da vigna, un nouveau caviste rue de la République

Sébastien Izquierdo et Sabine Desplaces. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Depuis le 9 octobre, un nouveau caviste s’est installé au 6 rue de la République à Alès. Tenue par Sébastien Izquierdo, la Cave da vigna propose un large choix de vins de la région et d’ailleurs. Elle est ouverte du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h.

Cave da vigna signifie « cave du vignoble » en corse. Un joli nom choisi comme un clin d’œil aux origines de Sébastien Izquierdo, un ancien paysagiste-pépiniériste qui a choisi une nouvelle voie professionnelle. Poussé par sa compagne Sabine Desplaces, commerçante à Alès, ce passionné de vin s’est formé pendant un an au métier de vendeur conseil caviste pour acquérir les bases, les termes techniques, « et avoir une certaine légitimité », souligne-t-il. Et puis, l’opportunité de ce local en plein centre-ville s’est présentée au couple. « Ça a été un coup de cœur, notamment parce qu’il y a une pièce en pierres au sous-sol qui est parfaitement adaptée pour y organiser des dégustations, qui seront ponctuellement proposées le samedi », explique-t-il. La situation géographique est également un atout : « Nous voulions être proches des Halles car le vin s’accorde avec la gastronomie. Nous sommes d’ailleurs dans la même rue que le fromager de l’Abbaye qui nous envoie des clients », se réjouit Sabine Desplaces.

Tous les amateurs de vins devraient trouver sans difficulté leur bonheur à la Cave da Vigna. En effet, de nombreuses références sont proposées, avec une mise en avant particulière de vignerons indépendants du coin. Au-delà des frontières régionales, des vins du reste de la France sont également présentés : des Pays de la Loire à la Corse, en passant par la vallée du Rhône et la Provence. Tout a été minutieusement sélectionné par Sébastien. « L’ensemble des vins qui sont en boutique ont été goûtés. C’est vraiment ma sélection, je ne vends pas quelque chose que je n’aime pas », assure-t-il. Des spiritueux et des bières de Lozère complètent l’offre, ainsi qu’un rayon d’épicerie fine avec un choix de produits raffinés : tartinables, terrines ou encore miel de Joyeuse. Tout est prévu pour satisfaire le palais des clients et donner également des idées cadeaux à l’approche des fêtes de fin d’année.

Élodie Boschet

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité