A la uneSports GardUSAM

USAM Nîmes se balade en Macédoine et entame bien sa campagne

Henrik Jakobsen et les Nîmois ont assumé leur ambition sur ce premier match (Photo Lisa Castres/USAM)
Rémi Desbonnet a été étincelant ce soir avec 12 arrêts réalisés et 3 buts marqués (Photo Lisa Castres/USAM)

Dans un match où ils ont pris le large dès la pause (6-15), les Usamistes s'imposent 21-26 sur le terrain de l'Eurofarm Pelister en Macédoine du Nord. Malgré un relâchement en fin de partie et la réduction de l'écart par les locaux, la phase de poules de cette Ligue européenne de l'EHF démarre idéalement avec ce premier succès à l'extérieur.  

Après avoir réussi à passer sans embûche le tour préliminaire en éliminant les Russes du CSKA Moscou (36-29, 29-29), c'est en Macédoine du Nord, à Bitola, à 1 400 km à vol d'oiseau, que Nîmes débute cette phase de poules avec au minimum 10 matchs à jouer. L'objectif annoncé par le président David Tebib sur la scène continentale est d'atteindre les quarts de finale. Pour y parvenir, la Green team doit terminer au moins dans les quatre premières places. Mais dans ce groupe homogène, terminer premier de cette poule n'a rien d'insurmontable.

Sur cette longue route, le premier obstacle se nomme Eurofarm Pelister. Les Nîmois qui enregistrent les retours de Minel, Hesham ainsi que Dupuy assument leur ambition et réalisent une entame parfaite. Les locaux sont totalement étouffés et ne marquent qu'un seul but sur les dix premières minutes (1-5, 10e). La défense française est infranchissable à l'image d'un Desbonnet dans un très grand soir. Le futur portier de Montpellier dégoûte ses adversaires avec 10 arrêts au compteur sur 16 tentatives seulement sur la première période.

Le gardien usamiste se paie même le luxe à deux reprises de marquer de loin dans le but vide. Il faudra attendre 12 minutes avant qu'il n'encaisse un second but. Le gardien convoqué aujourd'hui en équipe de France pour participer à la Golden League n'en prendra que six sur ce premier acte. Un faible taux de but encaissé assez rare pour être souligné et qui montre la solidité de toute l'arrière garde usamiste. Devant c'est principalement Sanad qui fait le job en empilant les pions (7/8 en première période). Exclu deux minutes l'Égyptien est temporairement supplée par Gibernon qui en profite pour marquer son premier but en Coupe d'Europe.

Un relâchement en fin de partie

Nîmes se promène et ne manque pas les occasions pour creuser l'écart (4-11, 20e) afin d'arriver à la pause avec neuf buts d'écart (6-15). De quoi tuer le suspens dès la mi-temps. À la reprise, l'USAM marque le pas et ne parvient pas à trouver la faille pendant cinq minutes. Les joueurs de Bitola en profitent pour inscrire un 3-0 et refaire une partie de leur écart. Avant de subir une éventuelle remontée et s'imaginer une fin de partie stressante, Franck Maurice prend un temps mort pour rebooster ses troupes : "Il faut remettre de la course les garçons, on est statique."

Le message est entendu et Hesham met fin à la disette gardoise. La jeune pépite égyptienne prend les devants pour accentuer encore l'avance nîmoise qui atteint déjà les dix buts (9-19, 41e). Alors que l'on pensait se diriger vers un succès facile, les Nîmois se relâchent en fin de rencontre et encaissent un cinglant 6-1. Les Macédoniens reviennent à quatre longueurs à deux minutes du terme. Si les Français ont un confortable matelas d'avance pour éviter de perdre sur le fil, ce manque de solidité jusqu'au bout ajoute une fausse note à cette victoire. Néanmoins, Nîmes s'impose finalement 26-21 à Bitola et réussit son entrée dans cette phase de poules avant de recevoir l'AEK Athènes mardi prochain (18h45).

Corentin Corger

Ligue européenne de l'EHF. 1ère journée. Salle : Boro Curlevski (Bitola, Macédoine du Nord). Arbitres : M.M Bolic et Hurich (Autriche). Eurofarm Pelister - USAM Nîmes Gard 21-26. Mi-temps (6-15). Deux minutes à Pelister : Maras (17e), Deux minutes à Nîmes : Sanad (12e), Jakobsen (35e), Desbonnet (53e), Poyet (58e). 

Pelister : Kizic (2 arrêts sur 11 tirs), Szekely (3 arrêts sur 22 tirs); Maras (1/4), Ojleski (1/1), Markoski (1/1), Madzovski (0/2), Mandalinic (7/12 dont 2/4 au pen), Radovic, Peric (0/2 dont 0/1 au pen), Kosteski (0/1), Kukoski, Velkovski (1/1), Bozic-Pavletic (1/1), Gradjan (5/5), Obradovic (0/4), Taboada (4/6). Entraîneur : Zeljko Babic. 

USAM : Desbonnet (12 arrêts sur 29 tirs, 3 buts), Paul (1 arrêt sur 5 tirs); Poyet, Derisbourg (0/1), Rebichon (1/2), Jakobsen (4/4), Dupuy, Hesham (4/5), Gibernon (1/1), Guigou, M.Salou (2/3), Tobie (3/4), Acquevillo (1/2), Joblon, Minel (0/2), Sanad (7/8). Entraîneur : Franck Maurice.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité