A la uneGardNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le match vu de Guingamp : des Bretons en reconstruction

L'effectif guingampais a été largement renouvelé [Photo via MaxPPP]
Nîmes et Guingamp ont croisé le fer en Ligue 1 (photo Anthony Maurin / Objectif Gard)

Ce samedi à 19 heures, l'En Avant Guingamp (14e, 14 pts) reçoit le Nîmes Olympique (13e, 14 pts) au stade du Roudourou dans le cadre de la 13e journée de Ligue 2. À la veille de cette rencontre entre formations en méforme, Objectif Gard présente les forces en présence au sein du club breton. 

À Guingamp, c'est le grand chambardement. Après une relégation et deux saisons décevantes dans l'antichambre du football français, le club costarmoricain a tout changé. De président d'abord, Frédéric Le Grand succédant à Bertrand Desplat en 2020. D'entraîneur ensuite, en faisant confiance au néophyte Stéphane Dumont. D'effectif enfin, en ne renouvelant pas les contrats d'une dizaine de joueurs symbolisants les échecs passés.

"L'idée était de régénérer et d'assainir le club à tous les étages, explique Alvin Koualef, journaliste à Ouest-France. Il y avait besoin de réduire la voilure et de repartir sur un nouveau cycle." Globalement rajeuni, le groupe de l'En Avant a malgré tout été renforcé par l'arrivée de quelques joueurs d'expérience comme Mombris et Barthelmé.

Objectif : maintien tranquille

L'heure est donc à la transition et un maintien tranquille parait être un objectif réaliste pour les Guingampais. Sur le terrain, l'EAG montre cette saison des visages contrastés. "Il y a une bonne qualité technique au milieu de terrain et une véritable volonté de faire du jeu, de repartir de derrière, estime Alvin Koualef. En revanche, l'équipe est souvent trop naïve dans la gestion de ses scénarios de match. Il y a un manque de solidité global qui coûte des points." 

Parfaite illustration des errances bretonnes, la défaite concédée sur la pelouse de la lanterne rouge nancéienne pourtant réduite à 10 la semaine passée (2-1). Un résultat qu'il faut mettre en balance avec quelques belles performances réalisées par les hommes de Stéphane Dumont hors de leurs bases, et notamment sur les pelouses d'Auxerre (1-2) et du PFC (0-1). Au Roudourou en revanche, le compteur victoire vient tout juste d'être débloqué par un succès contre Rodez (2-1), il y a quinze jours. Face aux Crocos, les Rouge et Noir ont l'occasion de confirmer et de basculer en première moitié de classement.

Boris Boutet

Youssouf M'Changama vu de Guingamp

Les observateurs avisés du football gardois se souviennent de sa trajectoire atypique. C'est à Uzès que le Comorien Youssouf M'Changama a débuté sa carrière de footballeur en France, après un essai avorté au Nîmes Olympique et des passages en D3 anglaise et D1 algérienne. Un court passage à l'issue duquel le milieu relayeur signe à Marseille Consolat (National) avant d'accéder à Ligue 2 à 26 ans au Gazélec Ajaccio.

Depuis trois saisons, le frère cadet de Mohamed M'Changama - auteur de 5 buts avec le Nîmes Olympique en 2010/2011 - fait les beaux jours de Guingamp. "C'est le leader technique du milieu de terrain, affirme Alvin Koualef. Il dispose d'un gros volume de jeu et d'une excellente qualité de passe. Pour moi, c'est un joueur qui pourrait évoluer en Ligue 1." Capitaine de l'EAG, Youssouf M'Changama est très apprécié par les supporters. Sorti sur blessure à Nancy, il est incertain pour la réception des Crocos.

Le joueur à suivre : Matthias Phaëton

Au milieu de la flopée de jeunes prometteurs de l'EAG, Matthias Phaëton (21 ans) est sans doute l'homme à surveiller. "Il est percutant, agile techniquement et très véloce, note Alvin Koualef. Cette saison, il est sans doute le seul attaquant à pouvoir faire des différences balle au pied." Joueur offensif et polyvalent, Phaëton doit en revanche se montrer plus décisif. Efficace lors de ses entrées en jeu l'an passé, il doit désormais prouver qu'il peut être plus qu'un simple joker.

Le 11 probable : Basilio - Sivis, Lemonier, Roux, Mombris - Diarra, Muyumba, M'Changama - Barthelmé, Pierrot, Phaeton

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité