ActualitésAlès-Cévennes

VÉZÉNOBRES Tout un week-end d’animations pour l’événement « Jours de figue »

Le marché se tient au cœur de la cité médiévale. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Ce week-end du 30 et 31 octobre, de 9h30 à 18h, Vézénobres sera animée par la 24e édition de "Jours de figue" organisée par la Maison de la figue et l'association Site remarquable du goût.

Au menu du week-end : de la figue, et encore de la figue ! Le coeur de la cité médiévale sera le théâtre de plusieurs animations, à commencer par le traditionnel marché de la figue où pépiniéristes, producteurs-transformateurs et artisans proposeront des produits originaux et variés. Les visiteurs pourront s'arrêter sur le stand "Site remarquable du goût, figues de Vézénobres", la figue du village ayant obtenu le précieux label en 2019. Sur un autre stand, Sabine Rauzier du Centre national de pomologie d’Alès répondra à toutes les questions du public sur les variétés adaptées à la région, leur plantation et leur entretien. Et pour faire un bond dans un passé lointain, il y aura également un campement médiéval avec forge, catapulte à bonbons, jeux en bois, présentation d’armes et combats.

"Jours de figue", c'est aussi des ateliers, conférences et visites guidées. Le samedi, de 9h30 à 12h, ceux qui le souhaitent peuvent venir avec leur petit panier de figues pour déterminer leurs variétés lors d'un atelier avec le Centre national de pomologie. Un peu avant l'heure du déjeuner, à 11h30, l'entreprise alésienne Ocni Factory mettra tout le monde en appétit sur les terrasses du château avec le lancement de sa dernière nouveauté : un crayon alimentaire à la figue de Vézénobres et au piment doux des Cévennes.

Deux visites guidées de Vézénobres seront proposées pendant le week-end et permettront de connaître l'histoire de ce village où, depuis le Moyen-Âge jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, le séchage de la figue fut la principale source de revenus des habitants. Il y aura aussi des visites guidées de la Maison de la figue accompagnées par son animatrice Laetitia, une conférence "Menaces sur le figuier, apprendre à reconnaître les ravageurs et maladies" par Sabine Rauzier, des rencontres avec des artistes et auteurs, des expositions, des démonstrations et des animations musicales. Enfin, les restaurateurs de la commune joueront le jeu avec des menus à base de figues.

 

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité