ActualitésEnvironnementNîmesSociété

NÎMES Tri sélectif : de nouvelles colonnes pour Pissevin

Les nouvelles colonnes de tri affiche un design résolument moderne (Photo : Nîmes métropole)
Les nouvelles colonnes de tri affichent un design résolument moderne (Photo : Nîmes métropole)

Elles étaient attendues par tous les habitants du quartier ! Les colonnes de tri en apport volontaire des emballages ménagers seront opérationnelles dans le quartier de Pissevin, à Nîmes, à partir de ce vendredi 26 novembre.

Au fil des semaines, 29 colonnes d’apport volontaire (PAV), vont être installées afin de permettre aux habitants de déposer leurs emballages ménagers sans se soucier du jour de collecte ou des horaires de ramassage. « Ce dispositif attendu depuis longtemps par les habitants du quartier, répond aux ambitions de Nîmes métropole en matière de développement du tri et d’amélioration du service public partout sur le territoire », rappelle Bernard Angelras, vice-président de Nîmes métropole, délégué à l’environnement, à la collecte et au traitement des déchets.

Voilà quelques années, de nombreuses ordures ménagères étaient régulièrement déposées par erreur
dans les bacs de tri de plusieurs résidences de Pissevin. C’est sur la base de ce constat que les bacs de
tri ont été progressivement retirés, empêchant les habitants les plus motivés de trier leurs emballages.
En 2017, l’implantation de sept colonnes de tri sur l’une des rues emblématiques de Pissevin, la rue
Matisse, est un succès. C’est donc dans la continuité de ce dispositif que la direction de la collecte et du traitement des déchets (DCTDM) de Nîmes métropole et le Sitom Sud Gard, syndicat intercommunal à qui l’Agglo confie le traitement et la valorisation des déchets, ont donné leur feu vert pour implanter 22 nouvelles colonnes disséminées sur l’ensemble du quartier de Pissevin.

Des équipements de proximité

À partir de ce jour, les habitants pourront donc amener leurs emballages ménagers directement à la colonne la plus proche de leur entrée de résidence, soit dans un rayon maximum de 200 mètres.
« Habitant moi-même le quartier, je salue la mise en place de ce dispositif qui va toucher ici près de
11 000 habitants qui en étaient privés jusqu’alors », souligne Richard Tibérino, président du Sitom Sud
Gard, membre du bureau communautaire de Nîmes métropole et adjoint au maire de Nîmes. Et
d’ajouter : « Au niveau du Sitom, cela nous permettra de mieux valoriser les déchets du quartier qui
étaient presque intégralement incinérés. »

Expliquer et comprendre les consignes de tri, répondre aux questions des habitants : tels sont les enjeux de ce dispositif dans lequel l’Agglo a investi près de 64 000 € TTC. Pour le parachever, de nombreuses animations fleuriront sur le quartier de Pissevin à partir du mois de décembre. Les animateurs de Nîmes métropole et du Sitom viendront notamment à la rencontre des habitants tous les mercredis sur le marché. À noter enfin que le quartier de Pissevin donne le coup d’envoi de toute une série d’implantations de colonnes de tri qui aura lieu courant 2022 sur les quartiers de Valdegour et Mas de Mingue, à Nîmes.

Infos pratiques : Direction de la collecte et du traitement des déchets (DCTDM) de Nîmes métropole : 04 66 02 54 54.

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité