ActualitésBagnols-UzèsÉducation

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON La micro-ferme Aux Poneys de Delphine, un lieu d’apaisement dans la plaine de l’Abbaye

L'association "Aux poneys de Delphine" propose des balades à dos de poney ou d'âne dans la plaine de l'Abbaye. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Delphine Guenault et Anne Daniel, bénévoles et fondatrices. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Du samedi 18 au jeudi 23 décembre, la Maison Bronzini fête Noël à Villeneuve-lez-Avignon. Au programme pour vos petits bouts : ateliers créatifs, pâtisserie, contes, spectacles, photos avec le père Noël… Ils pourront même faire des balades sur le dos des poneys de Delphine. 

Les montures de la micro-ferme de la plaine de l’Abbaye sont rodées à l’exercice. Toute l’année, les parents peuvent emmener leurs enfants faire une promenade à poney les lundis, mercredis, vendredis, samedis et les dimanches matin de 9h à midi. Les bénévoles seront ravis de vous prêter Pomme, Rustine, Oscar ou G’Spirit le temps d’un tour dans le poumon vert de Villeneuve. « On a vraiment voulu créer un lieu de sérénité. Un moment de bien-être où on peut faire une pause« , assure Anne Daniel.

Avec Delphine Guenault, elles ont monté une autre association qui a rejoint la micro-ferme en 2018 : la Li-Anne. Aux six poneys, se sont adjoints trois ânes. « Des enfants porteurs de handicap sont venus « Aux poneys de Delphine » pour nous faire part de leurs difficultés à trouver une activité, un loisir. (…) Nous avons décidé de leur offrir un espace sécurisant où ils pourraient évoluer à leur rythme. Nous avons réfléchi avec quels animaux nous pourrions travailler et notre choix s’est porté sur les ânes : ces animaux calmes, placides, qui viennent facilement au contact« , explique Anne Daniel.

Apprendre à mieux gérer ses émotions au contact des ânes

En plus de leur diplôme d’ânières, Anne, Delphine, Nathalie et Fatima ont aussi passé cet été un diplôme d’asino-médiatrice par l’intermédiaire de l’UNAP (Union nationale des âniers pluriactifs). Au contact de ces équidés à grandes oreilles, les enfants réagissent différemment : « L’asino-médiation utilise la proximité de l’âne auprès d’une personne, d’un enfant souffrant de stress, de manque de confiance en soi ou de troubles mentaux ou physiques pour apaiser. Cette approche offre aussi la possibilité de retrouver certaines émotions perdues ou enfouies, d’oser les exprimer tout en apprenant à mieux les gérer et/ou à les contrôler… »

Au fil des années, l’association a élargi sa palette d’activités. Un mercredi par mois, les enfants peuvent participer à un atelier de reconnexion à la nature inspiré des « Forest schools » (réservations au 06 86 48 16 24). Vous pouvez aussi visiter la mini-ferme où vivent seulement des animaux nains : cochons, lapins, chèvres… À l’approche de Noël, plusieurs animations sont aussi proposées comme ce mercredi 8 décembre, où est organisé un atelier de fabrication de bougies de 10h à midi (réservation 06 69 62 84 89). Il y aura même le père Noël ! Bref, les possibilités ne manquent pas dans ce petit havre de paix que les bénévoles cherchent toujours à améliorer. Et pour cela, ils ont besoin de donateurs ou de sponsors, comme Orpi.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité