ActualitésEconomieEnvironnementGardSociété

GRAU-DU-ROI Les Nautiques c’est exotique

nautiques grau du roi (Photo Yannick Pons)
C’est la foire aux cordages, il y en a pour tous les goûts (Photo Yannick Pons)

Après deux années d’interruption pour raisons sanitaires, les Nautiques, 28e saison, sont de retour à Port-Camargue du 15 au 18 avril, parrainées par le navigateur Yves Parlier et son LibertyKite. Des simulations de pêche au gros, un miniboat électrique et d’autres surprises sont proposées tout au long de ce magnifique week-end.

250 exposants représentant tous les secteurs du nautisme sont répartis dans quatre villages de tentes. Voile légère, sports nautiques, voiliers habitables, hors-bord, pêche promenade, yachts à moteur, paddle : le choix est immense et la gamme de prix très large.

Le navigateur et ingénieur Yves Parlier et son LibertyKite (Photo Yannick Pons)

La star incontestable de ce salon c’est Yves Parlier qui vous attend devant un étrange bateau jaune à l’entrée du salon. le navigateur au long cours est arrivé avec son LibertyKite, une astucieuse technique visant à réduire l’impact carbone des bateaux. Il a imaginé l’utilisation de cette voile qui permet de naviguer sans mât lorsqu’il a dématé pendant un Vendée Globe. Son rêve c’est que la marine marchande se réapproprie le vent. Il est venu avec le bateau d’Éric Pelaprat. Ce passionné de voile a gagné 350 kilos en enlevant le mât et le bardage de son bateau. Il a installé un Kite Boom, qui est une sorte de tangon qui gère la voile de kite. Il navigue désormais uniquement avec cette voile, à 6 nœuds, souvent vers les Baléares, dans le respect total de l’environnement marin.

Des simulations de pêche à l’espadon comme si on y était (Photo Yannick Pons)

Le centre de pêche camarguais propose une simulation de pêche au gros avec du véritable matériel. Un peu plus loin, Loïc Di Marco et Virginie Fuchs font des démonstrations de miniboat, un bateau électrique minuscule inventé à Nantes, qui tourne à 8 km/h, pèse 50 kilos et coûte 6 000€.

Des Allemands ont accosté sur le quai des Nautiques pour vendre leur bateau 187 000€ (Photo Yannick Pons)

Les plus beaux bateaux sont en exposition pour tous les porte-monnaie. À ne louper sous aucun prétexte demain la percussion d’un radeau de survie par les sauveteurs en mer  de la SNSM.

La deuche de la SNSM (Photo Yannick Pons)

Le stand Objectif Gard se situe à l’entrée du village dans une tente blanche. N’hésitez pas à venir passer un moment avec Marjorie. Les organisateurs ont même prévu une météo parfaite pour ce week-end. N’oubliez pas vos tongs et les lunettes de soleil.

Yannick Pons

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité