ActualitésEconomieGardPolitiqueSociété

EXPRESSO Nîmes au coeur de tous les enjeux pour la Sécurité civile de demain

Photo DR
Photo DR

L’Aerial Emergency Response s’est installé sur la base de Sécurité civile de Nîmes depuis hier et jusqu’à vendredi. Derrière ce nom très anglo-saxon se cache le salon professionnel mondial de la réponse aérienne aux besoins des acteurs de protection civile. Nîmes métropole est partenaire. Franck Proust, son président, y voit un nouveau signe de son projet d’excellence européenne.

22 délégations françaises, européennes et internationales, 350 exposants : il y a du monde sur la base de Sécurité civile de Nîmes depuis hier mercredi pour le salon professionnel mondial Aerial Emergency Response. Nîmes métropole est partenaire de l’évènement organisé par la société TangentLink. Pour sa troisième édition nîmoise, l’évènement a fait le choix d’un élargissement de son champ d’intervention. Désormais, au-delà du secours aérien, le sauvetage-déblaiement et les nouvelles technologies sont traités et une journée dédiée à la recherche scientifique et aux avancées est aussi du rendez-vous.

Scientifiques, experts du monde des secours, ingénieurs spécialisés, professeurs d’université, chercheurs, techniciens, industriels, sociétés de service (…) sont donc présents à Nîmes autour de conférences, de démonstrations opérationnelles et d’expositions de matériel. Avec pour objectif de proposer des pistes de réflexion sur l’évolution des secours aériens dans le cadre du changement climatique, mais aussi des évolutions technologiques et sociétales qui se dessinent.

« C’est l’occasion pour nous aussi d’affirmer la place européenne de Nîmes et de nos projets européens de sécurité civile », se satisfait Franck Proust, qui voit dans tous ces participants de hautes compétences sur la place de Nîmes, la bonne marche vers son projet de base d’excellence européenne qu’il espère voir pointer le bout de son nez rapidement. Air Bus, Sabena et d’autres entreprises spécialisées présentes ne le contrediront pas. Elles pourraient amplement bénéficier d’atouts économiques et industriels si demain Nîmes devenait la porte d’entrée de la Sécurité civile européenne.

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité