ActualitésBeaucaireCulture

BEAUCAIRE Youssef Zekraoui, vainqueur du Muguet d’Or 2022

Youssef Zekraoui, vainqueur du Muguet d'Or 2022 et son tourneur Alex Gleize. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Hier, dimanche 22 mai, le raseteur âgé de 28 ans, Youssef Zekraoui, a remporté le Muguet d’Or 2022 dans les arènes de Beaucaire.

 

Cette troisième journée du Muguet d’Or, qui marque la finale de ce trophée des As, a reçu un accueil plutôt mitigé de la part du public. Le rythme de la course était assez inégal dans l’ensemble et cela s’est ressenti du côté des gradins. Des huées lancées pour provoquer une réaction chez les raseteurs jugés parfois trop attentistes, ont succédé aux applaudissements et vice-versa.

Youssef Zekraoui à l’oeuvre dans les arènes de Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

« C’est vrai que c’était parfois trop et parfois pas assez. Il a eu des temps morts, des moments où ça n’a pas joué le jeu« , a admis Youssef Zekraoui. Et le même de poursuivre : « Après, selon  moi, des taureaux n’étaient pas à leur place, certains n’ont pas fait le quart d’heure qu’ils devaient faire. Le quatrième (Eros de la Manade Pantaï, NDLR) a beaucoup refusé par exemple. »

Youssef Zekraoui avec son tourneur, Alex Gleize. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Le raseteur arlésien âgé de 28 ans se trouvait en tête du classement après les deux premières journées du Muguet d’Or. Ce dimanche, toujours très complice avec son tourneur Alex Gleize, il s’est exprimé de belle manière sur la piste des arènes de Beaucaire et a remporté le trophée à l’issue de cette finale.

 

« Cette victoire veut dire que le travail paie. J’espère en gagner d’autres, s’est-il amusé. Mais je suis content, petit à petit je reviens après deux années difficiles lors desquelles j’ai été opéré cinq fois. » La prochaine course pour Youssef Zekraoui aura lieu dans les arènes de Vauvert, ce jeudi 26 mai.

Après le Muguet d’Or, le prochain grand rendez-vous dans les arènes de Beaucaire est fixé au 17 juillet avec le lancement de la première journée de la Palme d’Or. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Vincent Marignan et Fayssal Allam se sont placés sur la deuxième et la troisième marche du podium. Côté cocardier, c’est Neron, un taureau âgé de 8 ans, de la Manade Cuillé, qui a été récompensé.

Un hommage a été rendu aux deux raseteurs tués en piste, Kevin Bruguière et Enzo Robert, lors de la capelado et en présence de leurs proches. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Stéphanie Marin 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité