A la uneNîmesNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Un émouvant dernier hommage à Faouzi Mansouri

Le dernier hommage à Faouzi Mansouri (photo Norman Jardin)
Le dernier hommage à Faouzi Mansouri (photo Norman Jardin)

Les proches et amis de Faouzi Mansouri, décédé le 18 mai dernier, se sont réunis pour lui rendre un dernier hommage ce mardi à Nîmes.

Ils étaient environ 200 à s’être retrouvés à l’hôtel C Suite à Nîmes pour rendre un dernier hommage à Faouzi Mansouri, cet ancien Crocodile décédé mercredi dernier à l’âge de 62 ans des suites d’une longue maladie. Proches, amis, anciens coéquipiers n’ont pas manqué d’évoquer la mémoire de l’ancien international algérien. Daniel Moine, journaliste et ami d’enfance de Faouzi Mansouri, a rappelé l’époque où adolescents ils vivaient au Chemin-Bas-d’Avignon.

Pendant les prises de paroles, un écran diffusait des images de la vie personnelle et professionnelle de celui qui a porté les couleurs de Nîmes Olympique (1975-80), Béziers (1980-81) et Montpellier (1981-83 et 1985-86). Olivier Nicollin, le fils de Louis, a souligné : « Faouzi était un homme droit et un homme d’honneur ». Des chansons que l’ancien défenseur aimait particulièrement ont été diffusées comme « Les Corons » de Pierre Bachelet, « Angie » des Rolling Stones et « C’est la vie » de Kalhed.

Des anciens Crocodiles fidèles à Faouzi Mansouri

Parmi les personnes présentes, il y avait Khaled Mouaki Benani, la Consule général d’Algérie à Marseille, mais aussi Alain Clary, l’ancien maire de Nîmes, Nicolas Rainville, l’adjoint aux Sports de la ville de Nîmes, Jean-Pierre Vaillant et Alain Gazeau, deux anciens dirigeants du NO. On pouvait également reconnaître des anciens joueurs du Nîmes Olympique : André Kabile, Michel Mézy, René Girard, Éric Castagnino, Alain Espeisse, Thierry Dalbart, Patrick Champ, Christophe Zugna, Rabah Gamouh.

Deux anciens entraîneurs du NO étaient également là : José Pasqualetti et Jérôme Arpinon. Faouzi Mansouri était également proche de Louis Nicollin. Des Montpellierains ont donc fait le déplacement comme les fils de l’ancien président du MHSC, mais aussi Jean-Louis Gasset, Bruno Carotti et Ghislain Printant. L’hommage s’est terminé par un verre de l’amitié où chacun a pu évoquer ses souvenirs. Quant aux obsèques, elles se sont déroulées dans la stricte intimité familiale.

Norman Jardin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité