ActualitésGardNîmesPolitiqueSociété

LÉGISLATIVES Jean-Claude Maurin et Alain Fabre-Pujol ensemble sur la 6e circonscription

Comme un symbole ? (Photo Anthony Maurin).
Jean-Claude Maurin et Alain Fabre-Pujol (Photo Anthony Maurin).

Ils seront les candidats de la Gauche républicaine et sociale pour la sixième circonscription du Gard. Jean-Claude Maurin et Alain Fabre-Pujol, son suppléant, évoquent leur campagne.

Les élections législatives approchent à grands pas et nul n’en connaît l’issue démocratique. Si la Droite semble prise en étau entre son extrême et les macronistes, la Gauche se rassemble. Enfin, ça, c’est sur le papier car plusieurs listes se revendiquant de Gauche reviennent aux urnes.

« Il paraît que je suis candidat même si j’ai 78 balais ! Il nous a semblé qu’il était important de candidater en face de la liste NUPES menée par Nicolas Cadène. J’étais avec Mélenchon jusqu’en 2018 mais la voix de mon maître ne me parlait plus et j’en avais marre ! Avec Nicolas Cadène, nous avons des désaccords sur la laïcité et nous ne comprenons pas comment il a été nommé candidat« , avoue très naturellement Jean-Claude Maurin. Militant socialiste, militant associatif et militant de la vie, il forme un duo avec un ancien, Alain Fabre-Pujol.

Une Gauche qui doit être à l’écoute de son monde

Cette campagne un peu spéciale qui réunit ces deux forces vives de la vie publique devra se faire sur trois axes prédéfinis par le tandem. « Nous pensons que la Gauche ne fonctionne bien que quand elle marche sur ses trois pieds. Une Gauche sociale, une Gauche universelle et laïque et, pour finir, une Gauche qui va lutter contre le dérèglement climatique. Sur cette sixième circonscription du Gard, nous avons écrit une lettre à l’autre liste il y a quatre semaines et nous attendons encore la réponse« , assure quant à lui Alain Fabre-Pujol qui avait annoncé son retrait des affaires mais qui y revient pour participer au « comité de salut public !« .

Comme un symbole ? (Photo Anthony Maurin).

Pour le duo qui va accélérer pour essayer de marquer les esprits avant le premier tour de scrutin, Nicolas Cadène « alors qu’il était en poste à l’Observatoire national de la laïcité, n’a pas été à la hauteur. Pour être candidat NUPES, il a été désigné par deux personnes contre une candidate légitime. Nous avons choisi cette circonscription car nous ne nous présentons jamais là où il y a un sortant à Gauche et là ou l’extrême-Droite peut gagner. Nous sommes vraiment dans la reconstruction d’un mouvement de Gauche« .

Être plus volontariste

Pouvoir d’achat et réindustrialisation, écologie et énergie, souveraineté et démocratie, services publics et santé, égalité et laïcité, école, police et justice, agriculture et alimentation ou encore retraite. Les neufs sujets sensibles sur lesquels Jean-Claude Maurin et Alain Fabre-Pujol vont devoir bosser. « Je suis candidat pour proposer aux électrices et électeurs de renforcer le camp républicain, laïque, attaché aux services publics et à l’État, au réformisme de transformation sociale, détaille le premier nommé. Sur la 6e, il y a des problèmes sociaux, je le sais bien car j’ai été orthophoniste au coeur de la galerie Wagner à Nîmes. Il y a la pauvreté, la précarité, des enjeux forts de mobilité, une problématique dans la gestion de l’eau… »

Et Alain Fabre-Pujol de le relayer : « Il y a aussi les soucis de déprises agricoles et le développement sauvage de l’habitat. Nous sommes pour une indépendance alimentaire. Nous devons mener de vraies réflexions sur tous ces enjeux, y compris sur les déserts médicaux. Nous devons être plus volontaristes si nous voulons que ça change. » Autant dire que le chantier est gros mais la tache collective ne semble effrayer ni l’un ni l’autre. « On a des choses à dire pendant trois semaines… On commence par le premier tour et on verra si nous sommes au second mais nous soutiendrons la Gauche si nous n’y sommes pas… »

Une question à poser ? Voici le mail pour contacter le tandem : maurin.jc@orange.fr

 

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Un commentaire

  1. Une petite précision :
    La demande de contact restée sans réponse de la part de LFI depuiq 4 semaines s’est faite au niveau national.
    Bien cordialement
    AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité