A la uneActualitésNîmesSociété

EN IMAGES Bell’a Nîmes, tout un savoir-faire

La deuxième édition de Bell'a Nîmes a eu lieu ce jeudi sur la place de la Calade. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

La deuxième édition de Bell’a Nîmes – la fête des coiffeurs et des métiers de la beauté – a eu lieu ce jeudi 16 juin au pied du théâtre Bernadette-Lafont.

La deuxième édition de Bell’a Nîmes a eu lieu ce jeudi sur la place de la Calade. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Comme l’an dernier, le défilé de mode a clôturé la fête des coiffeurs et des métiers de la beauté ce jeudi à Nîmes. Cette fois-ci, le tapis rouge a été déroulé sur une centaine de mètres non pas le long de la rue de la Madeleine, mais au pied du théâtre Bernadette-Lafont, sur la place de la Calade.

Les boutiques du centre-ville et de la Coupole ont confié à cette occasion leurs plus belles tenues pour habiller les mannequins amateurs, coiffés et maquillés par les commerçants et artisans nîmois. Pour la première fois, les hommes et les enfants étaient invités à défiler sur le tapis rouge, mais aussi un chien.

Les élus de la ville de Nîmes sont venus en nombre pour soutenir l’Office de commerce et de l’artisanat Coeur de Nîmes. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

L’opération initiée par l’office de commerce et de l’artisanat Coeur de Nîmes, était soutenue par la Ville de Nîmes, la Chambre de commerce et d’industrie et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Gard. « Une quarantaine de boutiques a participé à cet événement. Notre objectif était d’animer le centre-ville, de montrer les commerçants, les artisans sous une autre facette et de mettre à l’honneur leur savoir-faire« , a déclaré la présidente de Coeur de Nîmes, Valérie Bénier.

Et la même de poursuivre : « On démontre aussi la dynamique, la synergie entre les commerçants, l’association, la Ville et les chambres consulaires. » À noter que tout au long de l’après-midi, des apprentis de l’IRFMA étaient présents pour faire des démonstrations de coiffures et maquillages, encadrés par leurs professeurs.

Bell’a Nîmes en images

La Chambre de commerce et d’industrie du Gard et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Gard étaient également partenaires de l’opération Bell’a Nîmes. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

 

Emma Morandini, Miss Nîmes 2022, a ouvert le bal. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Très à l’aise sur le tapis rouge, ces dames ont su mettre l’ambiance sur la place de la Calade à Nîmes. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Cette année, les hommes étaient également de la partie. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Cette robe ainsi que l’arche fleurie, porte d’entrée sur le tapis rouge, ont été réalisées par les apprentis de la CMA du Gard. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Il y en avait pour tous les goûts, tous les styles. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Petit clin d’oeil à Frida Kahlo. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Quelle élégance. Et bon anniversaire ! (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Dans un autre style, tout aussi coloré et séduisant. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Même les chiens étaient autorisés à défiler cette année. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Le style bohème lui va si bien. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Direction la plage… (Photo : S.Ma/ObjectifGard)
Une trentaine de mannequins amateurs a défilé au pied du théâtre Bernadette-Lafont à Nîmes. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité