ActualitésBagnols-UzèsEconomiePolitique

GARD Et si les touristes de Provence occitane devenaient de futurs habitants ?

Vincent Champetier, vice-président du Collectif, Jean-Christian Rey, président de l'Agglomération du Gard rhodanien, et Benoît Trichot, vice-président à l'Agglo, délégué au tourisme. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Vincent Champetier, vice-président du collectif, Jean-Christian Rey, président de l’Agglomération du Gard rhodanien, et Benoît Trichot, vice-président à l’Agglo, délégué au Tourisme. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Quinze jours. C’est le temps record qu’il a fallu au Collectif pour élaborer et lancer sa nouvelle campagne de communication. L’idée ? Séduire les touristes qui pourraient devenir riverains. 

L’objectif du Collectif est d’accomplir de petites actions pour attirer les personnes sur le territoire. Cela passe par garder les jeunes et « les pépites » en renforçant les liens avec le lycée bagnolais. Pour conserver cette manne dans le Gard rhodanien, des liens sont tissés entre les jeunes et le monde économique. Pour aller chercher des jeunes à l’extérieur, il existe aussi le concept « d’un politique, d’un chef d’entreprise et d’un jeune ». Au-delà de la jeunesse, « l’association des associations » des entreprises du territoire souhaite aussi attirer durablement les vacanciers actifs qui viennent en villégiature sur les terres rhodaniennes.

« Planter une graine » 

Alors, cette année, Le Collectif « plante une graine », lâche le vice-président Vincent Champetier. Avec les différents partenaires, l’association a monté la campagne de communication « Et si la prochaine étape… c’était de rester ?«  qui reflète « l’image d’un territoire dynamique ». Le président de l’Agglomération du Gard rhodanien -partenaire de l’opération-, Jean-Christian Rey, affirme que chaque été « environ 100 000 personnes » passent sur le secteur et parmi elles, certaines pourraient bien « vouloir y vivre ».

Le projet prévoit également de présenter les métiers disponibles aux vacanciers qui apprécient le secteur afin qu’ils se projettent dans une potentielle vie active dans le Gard rhodanien. Pour ceci, un numéro est mis à disposition (04 66 79 38 00) afin de se renseigner sur les entreprises en recherche d’employés. La ligne informera aussi sur les services à disposition comme la garde d’enfants. Dépliants et affiches seront à disposition chez les hébergeurs de la Provence occitane.

Tessa Biscarrat

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité