ActualitésBeaucaireNîmesSociété

MEYNES Eau du robinet impropre à la consommation : la distribution de bouteilles se poursuit

Christophe Curie, conseiller municipal à Meynes, a assuré la distribution d'eau en bouteille ce lundi matin. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Christophe Curie, conseiller municipal à Meynes, a assuré la distribution d’eau en bouteille ce lundi matin. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce lundi matin, on a pu assister à un étrange ballet d’allées et venues à la salle des fêtes du village de Meynes. Une nouvelle distribution de bouteilles d’eau y est organisée car l’eau du robinet est impropre à la consommation humaine, depuis vendredi soir.

La faute à un taux de pesticides dans l’eau trop élevée, comme l’indiquent les derniers relevés. De nouveaux prélèvements ont été effectués ce week-end et les analyses devraient être communiquées ce lundi à la mairie. En attendant, une nouvelle distribution de bouteilles d’eau se déroule à la salle des fêtes ce lundi de 8h30 à 11h30 et de 17h30 à 20h30. « On prévoit deux bouteilles d’eau par personne pour la journée« , indique Christophe Curie, conseiller municipal, qui était de permanence durant la matinée avec Pascale Laure, une employée. Une nouvelle opération pourrait être conduite ce mardi 26 juillet en fonction des résultats des analyses et de l’origine du problème.

Du côté des habitants, pas d’inquiétude grâce à la bonne organisation de la mairie et du prestataire Veolia. « Au lieu de servir des carafes, on sert les bouteilles d’eau qui nous sont livrées« , explique-t-on au bar qui fait l’angle en face de la mairie. Les élus et les services municipaux ont même pu compter sur une vague de solidarité au sein de la population : « Il y a même des habitants qui nous ont aidés à décharger les palettes de bouteilles d’eau arrivées ce matin« , se réjouit Christophe Curie.

La municipalité a de suite mis en place ces distributions, grâce à la mobilisation de ses équipes. Une première a eu lieu le vendredi soir, une seconde le samedi (pour deux jours) et une troisième ce lundi. La mairie tient informés ses 2 700 habitants par téléphone, sur son site Internet et sur Facebook.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité