ActualitésBeaucaireCultureGard

BEAUCAIRE En images : abrivado foldingo

Le maire Julien Sanchez avec ses dalmatiens (Photo Yannick Pons)
Beaucaire. Abrivado carnavalesque dans la ville (Photo Yannick Pons)

Ce samedi 30 juillet, avait lieu à Beaucaire l’abrivado carnavalesque. Les Beaucairois, y compris Monsieur le maire Julien Sanchez, sont partis du stade Éric-Baska à 11h00 précises direction les arènes.

Un monde dingue a participé, déguisé ou spectateur, à l’abrivado foldingo beaucairoise qui a démarré au stade Éric-Baska pour finir devant les arènes et les grilles protectrices de l’avenue des arènes. Ils sont venus à pieds et à vélo, Xéna la guerrière, la voiture pack Corona, la fée « pas chier », Monseigneur barbouze, Pikachu, les Mario bros, les 21 dalmatiens avec Cruella, le lama, Super Connasse, les cannibales ou encore les clowns de la pizza Kinou… Au bar le Chalet, on pouvait boire un coup avec une vingtaine de dalmatiens dont un particulier et un peu plus grand que les autres, le maire Julien Sanchez.

Retrouvez l’abrivado carnavalesque en images : 

Xéna la guerrière avec la picole nationale (Photo Yannick Pons)
Super Connasse et les cannibales (Photo Yannick Pons)
Michou et gladiator (Photo Yannick Pons)
Le pack Corona, extra ! (Photo Yannick Pons)
Des vrais chevaux et des vrais manadiers (Photo Yannick Pons)
Des retardataires de la féria (Photo Yannick Pons)
Beaucoup de vélos suivaient l’abrivado (Photo Yannick Pons)
Mario, Luiggi, Pikachu et la fiancée du pirate (Photo Yannick Pons)
Monseigneur Barbouze (Photo Yannick Pons)
Beautés des îles (Photo Yannick Pons)
La cent-unième dalmatienne (Photo Yannick Pons)
La fée « pas chier » (Photo Yannick Pons)
Les clowns de Pizza Kinou et la main baladeuse (Photo Yannick Pons)
Des touristes tyrolliens ? (Photo Yannick Pons)
Lama des Andes (Photo Yannick Pons)
L’avenue des arènes, noire de monde (Photo Yannick Pons)
Cruella, les dalmatiens et le maire, Julien Sanchez (Photo Yannick Pons)

Yannick Pons

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité