ActualitésAlès-CévennesCultureEnvironnement

LES PLANTIERS Imagine, le festival qui distille la culture dans les hameaux du village

Le Hot jazz brothers jouera jeudi, à l'heure de l'apéritif (photo Christian Mattéi)
Les Fanfarons de Lasalle animeront l’apéritif offert par la mairie, ce mardi en fin de journée (photo DR)

Pour sa première édition, le festival Imagine propose, dès ce mardi après-midi, des concerts, du conte, et un humoriste. Jusqu’à jeudi compris, chaque fin de journée se décline en trois rendez-vous, avec apéritif gratuit à la mairie au mitan de la soirée et navettes entre le centre village et quatre des dix hameaux de la commune, pour ne pas encombrer des habitations sans parking.

En habitant du village et employé communal, c’est le compositeur et interprète Jean-Paul Bonfils qui a prêté ses connaissances pour faire office de directeur artistique de ce premier rendez-vous au pied du col de l’Asclier. « J’ai proposé certains artistes et les gens ont fait leur choix », tempère Jean-Claude Bonfils, qui aboutit à « six concerts, deux contes et un humoriste » pour cette première édition d’Imagine. La proportion pourrait potentiellement s’inverser l’an prochain, le festival ne souhaitant pas favoriser tel moyen d’expression contre tel autre.

Premier rendez-vous, ce mardi 9 août, à 17h, à la tour de Monteils, avec le conteur Serge Valentin qui a vécu de nombreuses soirées contées sous les étoiles. Il tire librement ses récits d’un grand répertoire devenu un compagnon de voyages (à découvrir ici). À 18h30, le groupe musical Les Fanfarons accompagnera le public sur le voie de la navette avant de le retrouver dans le jardin de la mairie, pour un apéritif offert en musique (à découvrir ici). Entre 20h30 et 21h30, chacun se débrouille pour manger sur place avant le concert de 22h, à Faveyrolles. Au menu, samba et musique populaire brésilienne avec le quartet de Natacha Santos (à découvrir ici), à l’aide d’instruments tels que la guitare, le cavaquinho, les percussions et la flûte.

Le quartet Natacha Santos (photo DR)

Mercredi 10 août, les navettes prendront la direction de Souliès pour, à 17h, un concert en solo d’accordéon jazz du virtuose Jean-Baptiste Baudin (à découvrir absolument, d’après Jean-Paul Bonfils, et surtout ici). Pour 18h30, retour vers le jardin de la mairie pour un apéritif au rythme de Louisiana Stomp (à découvrir ici). Après le repas, les festivaliers sont invités à retourner vers Souliès pour un concert du groupe de jazz Sapristi Jazz band.

Jeudi 11 août, la conteuse Teddie Allin donne rendez-vous au public issu de la navette, à 17h, dans le hameau de Bourgnolles (voir ici). Puis, ce sera au tour des Hot jazz brothers d’assurer l’animation musicale de l’apéritif municipal (à écouter ici). Enfin, le festival se clôturera, à Bourgnolles, sur une réflexion appelant à un grand éclat de rire : considéré comme l’un des spécialistes de la pataphysique, Albert Meslay livrera un cours de ses sciences imaginaires en donnant son avis sur tout et n’importe quoi, à grands coups de raisonnements imparables (à découvrir ici).

Le festival se met à la portée des petites bourses avec un tarif d’entrée de 5 euros par jour. Renseignements et réservations : 09 65 15 09 00 ou sur le mail mairie-plantiers@orange.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité