A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 02.02.2019 - elodie-boschet - 1 min  - vu 603 fois

ALÈS Leçon d’élégance par Benjamin Biolay et Melvil Poupaud

Benjamin Biolay au centre, Melvil Poupaud à la guitare. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Vendredi soir, avec leur spectacle « Songbook », Benjamin Biolay et Melvil Poupaud ont investi la scène du Cratère pour une heure et demie d’élégance, de classe et de plaisir. Un très bon moment.

Que ce soit au piano, à la trompette, à la batterie ou même à la guitare, Benjamin Biolay et Melvil Poupaud virevoltent d’un instrument à l’autre au fil des mélodies. Avec ce « Songbook », ils tournent les pages du répertoire de la chanson française. La salle, quasiment comble du Cratère, savoure et se laisse porter par les airs bien connus d’Aznavour, de Ferrer ou de Greco.

Avec une sincère complicité, les deux artistes interprètent également des morceaux de Biolay, mais aussi un certain nombre de reprises, notamment des titres d’Henri Salvador, pour qui il a écrit une partie de l’album « Chambre avec vue » où figure le célèbre « Jardin d’hiver ».

Benjamin Biolay. Tony Duret/Objectif Gard

Entre deux applaudissements, Benjamin Biolay livre à son public de succulentes anecdotes sur les rencontres qui l’ont marquées ainsi que des moments de vie. À ses côtés, plus discret, borsalino sur la tête, Melvil Poupaud, que l’on connait plus pour ses performances d’acteur, a fait une belle prestation, avec un timbre de voix proche de son compagnon de scène. Un duo qui valait le détour.

Melvil Poupaud. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Elodie Boschet

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais