Publié il y a 1 an - Mise à jour le 23.07.2022 - anthony-maurin - 3 min  - vu 468 fois

GARD Allez célébrer le cinéma de qualité !

Projection en 35mm sur écran géant en plein air, le must de l'été au cinéma ! (Photo Archives Asso JPB)

Dans la cour des écoles de Redessan juste avant le festival (Photo Archives Festival Redessan)

C'est à Redessan que cela se passera du 4 au 7 août prochains. Le 8e festival de cinéma argentique en plein air proposera quatre soirées d'exception, hors du temps.

Comme chaque année, la fantastique association Jean-Paul Boyer proposera ce festival de cinéma. Un festival qui a du charme et du sens. Mais qui est ce Jean-Paul Boyer allez-vous vous demander ? Juste un grand personnage, méconnu mais tellement important, du cinéma français. En plus et sans aucun chauvinisme, il est Redessanais ! L’objet de l’association est de remettre en lumière la contribution du Laboratoire Boyer au patrimoine cinématographique. En outre, l'association organise chaque année le Festival de cinéma argentique en plein air de Redessan et cette année, si vous arrivez au volant d'une voiture de plus de 25 ans d'âge, votre entrée vous sera offerte !

En 2014, quatre décennies après la disparition de Boyer, fut créée à Redessan cette association. Forte du soutien de la famille Boyer, elle compte aujourd’hui plus de 400 adhérents, en France et à l’étranger. L’association a obtenu le soutien de la Cinémathèque française et du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), de Gaumont ainsi que l’appui de plusieurs entreprises et collectivités (Nîmes Métropole, Région Occitanie, Département du Gard, Commune de Redessan).

(Photo Libre de droit)

Du 4 au 7 août, donc, les portes de la cour des écoles s'ouvriront dès 19 h pour une offre de restauration. Un concert de musique live est prévu chaque soir à 20 heures, juste avant la projection en argentique 35 mm des films à 21h30. Vous y retrouverez même les réclames de l'époque voire les informations d'actant ! Cette 8e édition débutera le 4 par L'Atlante une comédie dramatique de Jean Vigo. Un monument du cinéma restauré par la Gaumont.

Le lendemain, Certains l'aiment chaud. Soixante ans et un jour après son décès survenu le 4 août 1962 soit trois ans après la sortie du film, c'est un hommage à Marylin Monroe qui sera suggéré à l'assemblée. Le 6 août, place au film Ridicule de Patrice Leconte. Retour à la cour de Louis XVI pour ce filme ayant obtenu quatre César dont ceux du meilleur film et de meilleur réalisateur. Enfin, le dimanche 7, L'Aventure de Mme Muir sera diffusé. Ce film de 1948 qui évoque le début du siècle dernier demeure un fabuleux voyage dans le temps et dans les moeurs de l'époque. Avant la séance, Sébastien Tiveyrat, directeur de Swashbuckler Films se prêtera au jeu de l'explication de son métier tout en présentant le film.

"Le cinéma... Le vrai ! Ni video, ni numérique, de vraies bobines de pellicules, des projections à l'ancienne dans la cour de l'école Marcel-Pagnol. Ce décor accueillera, à la nuit tombée, quatre belles séances pour autant de longs métrages en 35 mm à découvrir ou à redécouvrir. La soirée d'ouverture nous est offerte par Gaumont sur décision de son président Nicolas Seydoux !" évoques les organisateurs Benoît Baillet et Aurélien Colson.

Début des séances à 21h30, restauration sur place possible. Tarif fixé à 6 euros, 3 euros pour les moins de 12 ans. Soutenez l'association en y adhérant et en postant un chèque de 10 euros à l'ordre de "Association J.-P. Boyer" au siège de l'association : 1960 chemin du Mas Pascaly, 30129 Redessan.

Anthony Maurin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio