A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 09.05.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 28148 fois

GARD Enquêtes Lucas, Antoine et Coralie Moussu : la piste Nordahl Lelandais se referme

(Photo d'illustration : ObjectifGard)

Trois enquêtes distinctes se déroulent dans le Gard depuis quelques mois...

Ces investigations ciblent Nordahl Lelandais, mis en examen pour la mort de la petite Maëlys en Isère et du caporal Arthur Noyer en Savoie. La justice Nîmoise a demandé au SRPJ de Montpellier et aux gendarmes de la Section de recherches de Nîmes, de vérifier si le meurtrier présumé de la petite Maëlys pouvait être lié aux disparitions de deux adolescents gardois. Lucas Tronche et Antoine Zoia se sont volatilisés en mars 2015 de Bagnols-sur-Cèze et mars 2016 de Clarensac. Une autre affaire interroge les limiers régionaux, c'est le décès de Coralie Moussu, une jeune mère de famille originaire de Vénéjan qui avait disparu en novembre 2009 avant que son corps ne soit retrouvé dans le Rhône un an plus tard.

Si le Savoyard Nordahl Lelandais intéresse les enquêteurs gardois, c'est qu'il possède des attaches familiales près de Bagnols-sur-Cèze et qu'il est venu à plusieurs reprises dans notre département. "Pour l'instant, il n'y a aucun rapprochement positif entre cet homme et les disparitions ou les affaires gardoises évoquées, affirme le procureur de la république de Nîmes, Éric Maurel. On ferme toutes les portes et c'est normal. On essaie d'être le plus précis possible dans les investigations. Il en reste encore quelques-unes à effectuer, mais malgré le très gros travail réalisé par les enquêteurs, il n'y a rien à ce-jour qui puisse relier Nordahl Lelandais à Lucas, Antoine ou Coralie Moussu, certifie le patron du parquet de Nîmes.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais