Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 20.03.2019 - philippe-gavillet-de-peney - 2 min  - vu 356 fois

GARD Journées européennes des métiers d'art : c'est parti !

Un aréopage d'une quarantaine de personnes a assisté à cette soirée de lancement des JEMA 2019 (Photo : DR)

Lundi soir, dans les locaux de la chambre consulaire, c'est devant un parterre d'une quarantaine d'artisans et d'élus que le président de la Chambre de métiers et de l'artisanat, Henry Brin, a lancé le 13e opus des Journées européennes des métiers d'art.

Cette nouvelle édition se déclinera sur le thème "Métiers d’Art, signatures des territoires" et s'attachera à mettre en lumière la qualité, la création, le professionnalisme des métiers d’art et à valoriser le savoir-faire français et particulièrement le "Made in Gard".

C’est dans le cadre du futur partenariat conventionné avec l’Agglomération de Nîmes, qui sera paraphé dans les jours à venir, que la vice-présidente de Nîmes métropole, Corinne Ponce-Casanova, a tenu à souligner "l’importance du partenariat avec la CMA 30 permettant d’entretenir des relations plus suivies et d’aider cette démarche selon les directives et les personnes rencontrées".

Les élus ont pu réaffirmer leur soutien aux artisans d'art (Photo : DR)

Au sujet des métiers d'art, atouts du territoire et de son développement, l'élue a souligné "l’importance de la CMA 30 pour notre culture et pour le renouvellement des métiers de l’artisanat, sachant que de nombreuses personnes s’intéressent à ces métiers, qui avaient tendance à disparaître mais qui reviennent dans tout le département."

Une foultitude d'animations au programme

Cette soirée de lancement a donné l'occasion au président Brin de décerner le label Qualité d’artisan d’art au tapissier- décorateur Christian Bourdon et à Yann Albin, créateur horloger à Fournès. L'opportunité aussi de mettre en exergue le métier d’entrepreneur : "Un beau métier, un métier compliqué. On se lève bonne heure le matin et on finit tard le soir. Le labeur est important et rien que pour ça il faut vous saluer parce que s’il n’y avait pas d’entrepreneur il n’y aurait pas de vie économique et pas non plus de vie de village."

La seconde partie de cette soirée a été consacrée au bilan 2018 des JEMA et des perspectives de celles qui débutent en présence des différents acteurs économiques, culturels et associatifs. En Occitanie, jusqu'à la mi-avril 446 ateliers seront ouverts et 210 professionnels participeront aux JEMA. 76 manifestations-expositions seront organisées sur le territoire, dont 35 rien que pour le Gard, et 19 centres de formations seront mobilisés. Six circuits et autant de rendez-vous d’exception sont d'ores et déjà programmés. Ambassadeurs des savoir-faire et passeurs de connaissances, les artisans d'art valaient bien cette mise en valeur et cet éclairage.

P. G. de P.

Découvrir la programmation exhaustive et les sites concernés sur www.journeesdesmetiersdart.fr

Philippe Gavillet de Peney

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio