Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 14.04.2022 - corentin-corger - 4 min  - vu 1588 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mercredi 13 avril

Andrés Cubas va quitter Nîmes Olympique avant la fin de la saison (Photo Anthony Maurin). - Anthony MAURIN

La baisse de salaire sera au coeur des discussions des prolongations de Martinez, Briançon et Paquiez (photo Anthony Maurin)

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Cubas s'en va... Ce n'est pas encore officiel mais c'est en très bonne voie : Andrés Cubas va quitter Nîmes Olympique avant la fin de la saison. Samedi dernier à Niort (0-0), le milieu a disputé son 50e et sans doute son dernier match avec la tunique rouge. En effet, dans les prochains jours, il devrait s'engager avec le club canadien de Vancouver qui évolue en MLS, la ligue nord-américaine de football. Les Whitecaps ont fait une offre de 3 M€ que les Crocos vont accepter. "C'est un joueur avec une super mentalité et qui avait envie de partir. Le club récupère la somme investie et en plus le maintien est quasiment acté", confirme un proche du dossier. Nîmes avait recruté l'international paraguayen en provenance de Talleres (Argentine) pour 2,9 M€, en juillet 2020. En MLS, le mercato se termine à la fin du mois d'avril, Andrés Cubas doit donc rejoindre sa nouvelle destination avant cette date butoir. Ainsi, le club ne devrait pas prendre le risque de le faire jouer samedi contre Sochaux car une blessure pourrait faire annuler ce transfert. Son épouse ne s'est jamais acclimatée à la vie gardoise et souhaitait retourner en Amérique du Sud, ce sera le bon continent mais finalement un peu plus au Nord.

Et les autres ? C'est assez surprenant de voir un joueur quitter son club avant la fin de la saison. Lamine Fomba, Yassine Benrahou, Niclas Eliasson ou encore Moussa Koné ont sans doute envie de suivre le même chemin qu'Andrés mais pour le moment aucune offre sérieuse n'a été transmise au NO. Mais ces joueurs seront sollicités durant le mercato estival. Concernant les joueurs en fin de contrat, aucune évolution notable. Le club compte bien lever l'option d'achat pour Per Kristian Bratveit (400 000 €). Le gardien norvégien se plaît à Nîmes et devrait donc y signer définitivement. Son profil plaisant à Nicolas Usaï, Moustapha Mbow pourrait voir son prêt prolongé d'un an. Concernant les trois joueurs formés au club, Pablo Martinez, Anthony Briançon et Gaëtan Paquiez, les discussions n'ont pas encore commencé. La question d'une baisse salariale sera au coeur des négociations pour envisager une prolongation car les deux premiers cités font partie des trois plus importantes rémunérations du NO avec Zinedine Ferhat. Selon nos informations, même si leurs salaires ont diminué avec la descente de l'élite, ils restent assez élevés pour un club de Ligue 2 et Nîmes ne serait pas en capacité de continuer à les assumer. Zinedine Ferhat va partir. Trop élevée (1,5 M€), l'option d'achat de Julien Ponceau ne sera pas levée. Au sujet de la prolongation d'Antoine Valerio et du premier contrat professionnel de Léon Delpech, les discussions n'ont pas abouti. Les agents des deux joueurs auraient réclamé une certaine somme pour leurs salaires que le NO n'a pas accepté, jugée trop élevée.

Le Gardois a déjà reçu plusieurs sollicitations (Photo collection privée Patrice Beaumelle)

Beaumelle sur le marché. Hier, la Fédération ivoirienne de football a confirmé que le Jonquiérois Patrice Beaumelle n’était plus le sélectionneur de la Côte d’Ivoire après deux ans de bons et loyaux services. Alors que son contrat se terminait après la CAN 2022 où les Éléphants ont été éliminés en 8e, le Gardois avait été prolongé deux mois supplémentaires pour disputer les deux matches amicaux, dont il était à l’initiative, face à la France et l’Angleterre soldés par deux défaites : 2-1 et 3-0. La fédération ivoirienne vit actuellement une période d’instabilité prolongée avec l’attente de nouvelles élections qui devraient avoir lieu à la fin du mois.  Après la nomination d‘un nouveau président, l'entraîneur n’exclut pas de continuer l’aventure avec la CAN 2023 au pays qui se profile : "C’est du 50/50. Pour être honnête, le job est fait sportivement. En revanche, il y a trop de flou artistique autour de cette équipe. Pour que cela fonctionne, il faut un vrai patron pour remettre le football au centre de la fédération", réagit l’intéressé qui était notamment privé de deux joueurs lors du dernier entraînement, la veille du match face à la France, à cause de problèmes de visa. "Il y a une vraie équipe, si on me donne toutes les armes je peux rivaliser", renchérit-il. Mais la fédération ivoirienne a intérêt de se dépêcher car l’ancien entraîneur adjoint du Nîmes Olympique (2005-2008) est convoité. Il était à deux doigts de prendre en main la sélection égyptienne, mais c’est finalement un candidat local qui lui a été préféré. Celui qui se ressource actuellement dans les Cévennes ne s’intéresse pas qu’à une sélection. Il a aussi été approché par quelques clubs de Ligue 1 et même en Europe. "Ce que je veux c’est un projet avec face à moi un président qui a des idées sérieuses à court et long terme. Je n’ai pas envie de faire des coups", conclut le double champion d’Afrique. Son avenir devrait rapidement s’éclaircir.

USAM Nîmes Gard

L'USAM se mobilise pour l’environnement.  À partir de ce mercredi et jusqu’au dimanche 24 avril, la Ligue nationale de handball organise une opération d’éco-jogging (aussi appelé plogging pour les amoureux d’anglicisme). À travers la charte "Zone verte", signée par les 32 clubs professionnels français dont l’USAM, les équipes s’engagent à sensibiliser leur communauté aux respect de l’environnement. Les signataires de la charte doivent interdire les bouteilles d’eau en plastique à usage unique dans les enceintes sportives. Interdire également les supports imprimés "soir de match" à usage individuel. Cela prévoit aussi de participer à une action écoresponsable annuelle commune et expérimenter un action dans le domaine de l’alimentation responsable ou de mobilité active. Ainsi, mercredi prochain (20 avril) de 14h à 16h, l'ensemble des joueurs de la Green team sera présent pour ce jogging écologique dans les Jardins de la Fontaine avec trois circuits préparés autour des monuments nîmois. Le club invite tous ses licenciés, abonnés, partenaires et tous les Nîmois à participer à l’opération. La société Océan viendra apporter son aide logistique.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio