Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 04.11.2019 - norman-jardin - 2 min  - vu 2048 fois

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 4 novembre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !
Paul Bernardoni à l'entraînement ce matin (photo Norman Jardin)

Nîmes Olympique

Les Crocos se sont entraînés ce matin (photo Norman Jardin)

Intensité pour commencer. Les Crocos n’ayant pas joué ce week-end, ils étaient plein d’énergie ce matin à l’entraînement. Une fougue qui a été préjudiciable à Ben Amar. Le jeune Nîmois a pris un ballon sur le visage. Comme il avait du mal en s’en remettre, il est rentré aux vestiaires pour reprendre ses esprits. Les autres joueurs sur le pont étaient Alakouch, Briançon, Buades, Charrier, Denkey, Duljevic, Ferhat, Fomba, Guessoum, Landre, Martinez, Miguel, Paquiez, Philippoteaux, Rabouille, Ripart, Saar, Sainte-Luce, Stojanovski et L. Valls.

Valls et Dias au repos. Paul Bernardoni poursuit sa rééducation, sans sa botte de protection et il est en avance sur son programme. Comme le gardien de but des Crocos a « des bonnes sensations », il ne serait pas étonnant qu’il soit opérationnel avant la fin du mois. De son coté, Antoine Valerio, qui est touché aux ligaments internes d'un genou, devrait être forfait pour le déplacement à Strasbourg samedi. Quant à Théo Valls et Lucas Dias, ils sont restés tous les deux aux soins ce matin. Le premier souffre d’une cheville et le second des adducteurs.

Un Croco chez les Requins. Yann Danielou, l’ancien Croco, vient d’être nommé directeur technique national de Djibouti. Les Requins de la Mer Rouge (surnom de l’équipe nationale de Djibouti) sont classés 185e au classement FIFA (Fédération internationale de football association). Yann Danielou (53 ans), qui était dernièrement l’adjoint d’Olivier Dall’Ogglio à Dijon, est connu dans le Gard pour avoir porté le maillot du Nîmes Olympique de 1997 à 1999. Deux saisons en D2 pendant lesquelles il a joué 57 matches et marqué trois buts. Avec Danielou, les Crocos s’étaient classés 15e de D2 la première année et 13e la seconde.

 Nationale 3 Alès - Beaucaire - Aigues-Mortes

Fortunes diverses. Rien ne va plus pour l’Olympique d’Alès, une nouvelle fois battue. Cette fois c’est à Muret que les Cévenols se sont inclinés 2-0. Une cinquième défaite en huit journées qui place les Alésiens à la dernière place du groupe (avec cinq points). Ils sont donc relégables. Beaucaire a aussi perdu à Fabrègues 2-1. La seule bonne nouvelle du week-end vient d’Aigues-Mortes qui est revenu de Toulouse avec une victoire sur le Rodéo FC 2-0. Au classement, Aigues-Mortes grimpe à la cinquième place et Beaucaire chute à la sixième. Les deux équipes comptabilisent dix points. Pour le compte de la neuvième journée, samedi, à 19h, Beaucaire recevra Agde, et Alès accueillera la réserve de Rodez. Dimanche c’est Aigues-Mortes qui jouera à domicile face à la réserve du Toulouse FC.

USAM

USAM - Nantes sera le choc de la semaine (photo Corentin Corger)

Soirée festive au Parnasse. L’USAM va retrouver son public jeudi à 20h45, à l’occasion de la réception de Nantes. Les Nîmois n’ont plus évolué au Parnasse depuis le 3 octobre (défaite face à Paris 28-31). Et la soirée promet d’être pleine de surprises et les portes ouvriront dès 19h45. Le public pourra alors tenter sa chance aux stand Gigaset (partenaire de la LNH) et Adrea mutuelle groupe Aesio (partenaire de l’USAM) où il y aura notamment un téléphone portable Gigaset ou une Box voyage à gagner. Sur le parquet, c’est la troupe de rock acrobatique Les accros du Rock qui fera le spectacle d’avant-match. Il ne manquera plus à l’USAM qu’à battre Nantes pour que le fête soit complète.

Norman Jardin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio