Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 31.05.2017 - thierry-allard - 3 min  - vu 354 fois

L’AGENDA Les Fééries du Pont du Gard de retour avec les Feux Romains

(Photo : Thierry Nava / Groupe F) - Thierry NAVA

Il y avait eu les Feux Gaulois l’année dernière, et il y aura les Feux de la Renaissance l’année prochaine : cette année, le Groupe F mettra la romanité à l’honneur avec les Feux Romains pour les traditionnelles Fééries du Pont du Gard.

« C’est un beau voyage sur les rives de la Méditerranée que va nous proposer le Groupe F, en mettant en avant les civilisations autour de la Méditerranée », présente le président de l’EPCC du Pont du Gard Patrick Malavieille.

La Méditerranée à l’honneur

Et pour ce nouveau spectacle, qui se tiendra les vendredi et samedi 2, 3, 9 et 10 juin rive droite, « au delà du moment festif il y aura du fond, du sens et de la perspective », poursuit Patrick Malavieille. « L’idée est de travailler autour de la Méditerranée, abonde le directeur artistique du Groupe F Christophe Berthonneau. C’est un espace de conflits, de circulation, de commerce, et on se pose la question de ce qui s’y passait il y a 2 000 ans. »

Pour ce faire, pas question de faire un panégyrique de la romanité pour autant : « il y avait beaucoup de dureté, de violence, de carcans, alors nous avons décidé de travailler du point de vue de l’esclave », présente Christophe Berthonneau. Le narrateur sera donc un homme capturé par les romains, « mais qui a la chance d’être immortel, et qui a donc de la bienveillance », précise le directeur artistique. Pour autant, pas question de faire pleurer dans les chaumières : « il y aura de l’humour, même si ce sera assez dramatique et spectaculaire, promet Christophe Berthonneau. Pour autant, on ne lâche rien à la mémoire, aux questionnements. »

Le directeur artistique du Groupe F Christophe Berthonneau, le président de l'EPCC du Pont du Gard Patrick Malavieille, le directeur du Pont Paolo Toeschi et le directeur de la culture Hervé Hubidos (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

De l’Espagne à la Grèce en passant par la Syrie ou l’Egypte

Les différents tableaux évoqueront les différents peuples conquis par les romains, de l’Espagne à la Grèce en passant par la Syrie ou l’Egypte, dans un tour de la Méditerranée, soit 900 ans en une heure de spectacle. Et on peut faire confiance au Groupe F, qui proposera cette année son dixième spectacle au Pont du Gard après s’être notamment occupé des cérémonies d’ouverture et de clôture des JO d’Athènes et de Rio, pour tenir ses promesses. Pour le Pont du Gard, comme d’habitude les spectateurs sont invités à venir tôt, « à partir de 19 heures, pour se poser dans l’herbe au son des fanfares en attendant la nuit noire à 22h30 », rappelle le directeur de la culture du Pont du Gard Hervé Hubidos.

L’année dernière, les Fééries avaient attiré 24 000 spectateurs sur l’ensemble des soirées, un chiffre qui, même s’il était alors légèrement en baisse, reste considérable : « il y a un impact sur une longue période, et c’est cette programmation culturelle de qualité, exigeante, qui fait la différence », rappelle le directeur général du site du Pont du Gard Paolo Toeschi pour souligner l’importance de la culture pour un site patrimonial comme celui-là.

Les Fééries du Pont, les Feux Romains, les 2, 3, 9 et 10 juin rive droite du Pont du Gard. Tarifs : 25 euros adulte, 15 euros enfant, 23 euros réduit, 20 euros adulte abonné, gratuit pour les moins de 6 ans. Stationnement inclus dans le prix du billet. Informations et billetterie 04 66 37 50 99 et ici.

Et aussi :

La dernière pour Paolo Toeschi : le directeur général du Pont du Gard va quitter son poste prochainement. A l’issue de la conférence de presse de mardi soir, Paolo Toeschi a rendu un hommage appuyé à équipe du site, aux différents conseils d’administration qui se sont succédés durant les dix ans où il sera resté en poste, ainsi qu’aux Conseils départemental et régional. « Ça a été une expérience humaine et professionnelle très belle », a-t-il résumé, avant de souhaiter que « tout cela continue, que vive la culture et le Pont du Gard. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio