Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 26.04.2016 - tony-duret - 1 min  - vu 155 fois

L’ECO DU MARDI Transentreprise, la transmission d’entreprise en toute sécurité

Henry Douais lors de la présentation du salon TransmiCCIbles. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En partenariat avec les CCI Alès et Nîmes, Objectif Gard vous propose, chaque mardi, un focus sur la situation économique du département. Cette semaine, zoom sur la transmission d’entreprises grâce à la plateforme Transentreprise qui met en relation les cédants et repreneurs.

Transmettre son entreprise n’est jamais une mince affaire. Au-delà du côté affectif, les chefs d’entreprise éprouvent parfois les plus grandes difficultés à trouver un repreneur sérieux et compétent. Partant de ce constat, les Chambres de Commerce et de l’Industrie ainsi que les Chambres de Métiers et de l’Artisanat ont réuni leurs forces, leurs réseaux, leurs talents pour créer une plateforme unique qui met en relation les deux parties : Transentreprise.

Mais le champ d’action des CCI Nîmes et Alès, pour le Gard, ne s’arrête pas à ce stade : « On accompagne les deux parties. Pour le cédant, par exemple, on l’aide dans sa fiscalité. Pour le repreneur, c’est davantage sur la construction de son projet », explique le conseiller transmission-reprise de la CCI Nîmes. « Un autre avantage, poursuit le conseiller, c’est notre légitimité. Les repreneurs potentiels présents sur la plateforme sont en recherche active ». Ils seraient 233 prêts à reprendre une activité dans le Gard pour 140 offres de cession.

A long terme, les enjeux seront importants. Dans les dix prochaines années, 700 000 chefs d’entreprise français cèderont leur société, dont 5 000 dans le département. C’est potentiellement 25 000 emplois à la clé. Cette plateforme Transentreprise, avec ses 10 000 offres et 50 000 connexions par mois, a encore de beaux jours devant elle.

Plus d'infos sur ce lien.

Tony Duret

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio