Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 06.09.2021 - abdel-samari - 1 min  - vu 2518 fois

NÎMES Culturespaces refuse d'organiser les Grands jeux romains : la Ville en colère

Grands Jeux Romains. (Photo DR)

(Photo Culturespaces Christelle Champ). • © Christelle Champ

Culturespaces refuse d'organiser les Grands jeux romains en 2021. Une décision que le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, regrette. 

La ville de Nîmes par un communiqué envoyé à la presse locale "prend acte de la volonté de Culturespaces d’annuler l’édition 2021 des Grands jeux romains, qui devaient se tenir du 8 au 10 octobre. Une décision d’autant plus surprenante qu’une convention, votée en juillet dernier en conseil municipal, liait la Ville et son délégataire historique pour l’organisation des Grands jeux romains, et ce, suite à plusieurs réunions de travail."

Au vu du contexte sanitaire qui s’améliore, un scénario d’édition allégée avait même été travaillé la semaine dernière, avec Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, et Frédéric Pastor, adjoint aux festivités et à la tauromachie. « Cette décision n’est pas acceptable. En refusant de respecter son engagement, Culturespaces prive les Nîmois d’un rendez-vous qui draine des milliers de personnes, qui participe de l’attractivité de la ville, et dont les retombées sur l’économie locale sont considérables », regrette Jean-Paul Fournier. La ville décidera des suites qu’elle entend réserver à cette décision.

Pour rappel, cette décision fait suite au choix de la ville de Nîmes de confier le marché des monuments historiques et des événements à un nouveau délégataire, Edeis. Une information révélée par Objectif Gard qui avait surpris y compris chez Culturespaces qui avait découvert la nouvelle dans notre journal.

Après avoir porté l'affaire devant le tribunal administratif de Nîmes, Culturespaces n'a pu que se résoudre à accepter sa défaite sur ce marché de délégation de service public pour trois ans.

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio