Publié il y a 9 ans - Mise à jour le 16.10.2014 - abdel-samari - 1 min  - vu 224 fois

NÎMES OLYMPIQUE Un actionnaire indirect en garde à vue

Photo archive du Stade des Costières Objectif Gard

On apprend il y a quelques minutes via le site Internet du Monde que l'un des actionnaires indirect du Nîmes Olympique vient d'être mis en examen suite à une information judiciaire ouverte le 29 juillet 2013 pour des chefs d’extorsion en bande organisée, abus de confiance, blanchiment en bande organisée et association de malfaiteurs.

C'est ce mardi 14 octobre que les policiers du service courses et jeux ont effectué une perquisition au sein du Cercle Cadet, un association de jeu situé dans le 9e arrondissement de Paris. Quatorze personnes ont été interpellées puis placées en garde à vue, dont le président du conseil d’administration de l’association et actionnaire indirect du Nîmes Olympique, Serge Kasparian. Ce dernier est en effet actionnaire du Nîmes Olympique avec Jean-Marc Conrad via la société Jeminian détenue par des sociétés du Président du Nîmes Olympique et Serge Kasparian.

Les policiers s’intéressent au train de vie de Serge Kasparian et à des montages financiers qui lui auraient permis de faire sortir discrètement de l’argent du cercle toujours selon Le Monde.

Il est important de rappeler que le Cercle Cadet est aussi l'un des sponsors maillot du Nîmes Olympique.

Joint par téléphone, Jean-Marc Conrad n'a pas répondu à nos sollicitations.

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio