A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 11.04.2019 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 1668 fois

SAINT-GILLES Voiture projetée contre le portail de la gendarmerie, puis incendiée : trois arrestations

(Photo archive Objectif Gard).

L'incident avait suscité interrogations et inquiétudes chez les autorités. Dans la nuit du réveillon, le 31 décembre 2017, une voiture avait été projetée contre le portail de la gendarmerie de Saint-Gilles.

Un véhicule incendié quelques minutes plus tard, un peu plus loin sur la même commune. Des investigations de police scientifique ont été réalisées sur l'automobile calcinée, puis une enquête ouverte pour retrouver le ou les auteurs de cet acte. Plus de 15 mois plus tard, les gendarmes de la compagnie de Nîmes sont parvenus à cibler trois personnes, deux hommes et une femme. Le trio a été interpellé mercredi à Saint-Gilles pour deux d'entre eux et retrouvé en prison pour le dernier qui purge une peine pour une autre infraction.

Depuis mercredi matin, ils sont interrogés par les militaires pour essayer de comprendre leurs motivations et leur implication réelle. Ils sont tous les trois en prolongation de garde à vue ce jeudi matin.

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais