A la une
Publié il y a 5 mois - Mise à jour le 19.06.2022 - sacha-virga - 3 min  - vu 784 fois

SPÉCIAL LÉGISLATIVES Suivez le compte-rendu en direct de cette soirée du deuxième tour

Concentration maximale lors du dépouillement pour ne pas commettre d'erreur. D'autant que l'écart pourrait être mince. (Photo Corentin Migoule)

Suivez les résultats en direct et les réactions des invités dans notre émission spéciale deuxième tour des élections législatives.

22h53 : "Aujourd'hui, on en arrive à un point où on pense que Jean-Luc Mélenchon est plus dangereux que Marine Le Pen", s'exprime le socialiste Arnaud Bord en plateau. Valérie Rouverand (Majorité présidentielle) explique la dangerosité du leader de Nupes, ce à quoi Arnaud Bord répond qu'il ne partage pas toutes ces idées.

22h44 : Olivier Jalaguier souligne que les gens sont déboussolés par certaines prises de position de certains politiques.

22h35 : Valérie Rouverand, co-référente Renaissance dans le département, déçue du résultat de la majorité Présidentielle, explique que l'on doit apprendre aux jeunes l'intérêt d'aller voter. Olivier Jalaguier lui répond qu'ils "savent très bien" l'importance que cela a.

22h30 : Yoann Gillet, vainqueur sur la 1ère circonscription du Gard en duplex, se félicite de sa victoire.

22h22 : Julien Sanchez, maire de Beaucaire, se félicite des trois députés supplémentaires en plus de Nicolas Meizonnet sur la deuxième circonscription. Il explique qu'il faut traiter le problème de l'insécurité : "Il y a des petits groupes de 20-30 personnes dans certains quartiers. Il faut les mettre hors d'état de nuire."

22h15 : Le communiste Vincent Bouget explique à Olivier Jalaguier que ses propos banalisent l'extrême-Droite.

22h09 : « Je suis satisfait de la Nupes à l’échelle nationale, un peu moins à l’échelle locale », réagit Nicolas Pellegrini.

22H06 : « J’espère que l’on reviendra à des propos plus mesurés, on a pris la direction de l’extrême-Droite dans le département et c’est dommage », explique Vincent Bouget, élu d’opposition PCF à la mairie de Nîmes.

21H40 : "Il faut des forces de sécurité supplémentaires et un peu de répression pour retrouver de la tranquillité dans les villes et les quartiers", explique le président Les Républicains de Nîmes métropole, Franck Proust.

21H36 : "Jean-Luc Mélenchon est un gourou", évoque Frédéric Pastor, adjoint à la ville de Nîmes en charge des Festivités. Il ajoute que la Nupes est une bulle politique et que, selon lui, on va se retrouver dans un désordre politique.

21H24 : "Travailler sur le fond ça ne suffit pas. Le travail n'a pas payé. S'il n'a pas payé c'est qu'il a autre chose", explique le co-référent LREM dans le Gard, Jérôme Talon, un peu amer. Il ajoute que c'est dans la défaite qu'on apprend le plus.

21H14 : Franck Proust interpelle Nicolas Cadène sur ses positions politiques d'avant. Il explique que le candidat Nupes était proche de la majorité présidentielle et qu'il était auparavant Parti socialiste. Nicolas Cadène répond que c'est un mensonge et qu'il n'a pas été proche de LREM.

21H08 : « Que Philippe Berta ose dire que nous sommes d’extrême-Gauche c’est un scandale », peste Nicolas Cadène, battu sur la sixième circonscription, ajoutant que le député réélu « manque d’humilité ». Il affirme que sa défaite est due notamment à l’abstention. 

21H05 : Franck Proust se satisfait du score des Républicains : "Les Républicains étaient annoncés morts, ce n'est pas le cas". Il explique aussi qu'à force de vouloir faire barrage au RN et de fermer les yeux sur certains soucis, "ce qui arrive, arrive". Il évoque à nouveau qu'il ne comprend pas le rapport entre Arnaud Bord et Jean-Luc Mélenchon. Le président de Nîmes métropole estime que le leader de la Nupes serait même plus dangereux que Marine Le Pen pour l'Europe. Brahim Aber n'est pas de cet avis.

21H02 : Yoann Gillet (RN) a annoncé sa victoire sur la première circonscription devant Françoise Dumas (LREM).

20H52 : Philippe Berta (MoDem) serait réélu selon ses propos ! Il battrait Nicolas Cadène (Nupes) et serait potentiellement le seul député de la majorité présidentielle élu dans le Gard !

20H48 : Pascale Borde (RN) nouvelle députée de la troisième circonscription : "Je suis un peu surprise, je remercie tous mes électeurs. Ma porte est ouverte, je serai la députée de tout le monde, en particulier des oubliés".

20H44 : Brahim Aber interpelle Pierre Meurin, le nouveau député RN de la quatrième circonscription, sur ses connaissances de la circonscription. L'élu lui demande de respecter les électeurs et leur choix.

20H35 : Brahim Aber, président de l'Association Aventures Nomades, interpelle notre invité, le sénateur PS, Denis Bouad, sur la stratégie adoptée par la Nupes, notamment par Carole Delga.

20H29 : Nicolas Meizonnet (RN), réélu sur la deuxième circonscription, savoure sa victoire et explique qu'elle a encore plus de saveur pour lui, étant donné qu'il estimait être seul contre tous. Il affirme qu'il se mettra au travail dès demain.

20H25 : Yvan Lachaud (Horizons) s'est exprimé en duplex après sa défaite : "Je suis triste pour cette circonscription qui est très belle, elle restera avec un député inactif."

20H21 : Arnaud Bord (Nupes) est battu sur la quatrième circonscription. Il nous a expliqué en duplex sa déception, mais que son engagement politique n'est pas entaché.

20H05 : Le RN s'impose officiellement sur la deuxième circonscription, Nicolas Meizonnet (RN) réélu face à Yvan Lachaud (Horizons).

Sacha Virga

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais