Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 14.05.2020 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 5191 fois

AÉROPORT En provenance de Corse, un avion transportant 100 passagers se pose à Nîmes

(Photos : DR)

Depuis mars, l’aéroport nîmois n’avait pas accueilli un vol commercial avec à son bord un aussi grand nombre de passagers. 

« En temps normal, c’est un non-événement mais en cette période de crise sanitaire, ça fait plaisir de revoir un avion commercial dans le ciel nîmois », commente le directeur de l’aéroport de Nîmes-Garons, Gregory Merelo. Employé par la société Edeis, ce dernier gère l’infrastructure portuaire pour le compte de la communauté d'agglomération nîmoise.

Depuis le 24 mars et les mesures du confinement, tous les vols commerciaux ont été suspendus. « Nous accueillons quand même quelques vols commerciaux, des vols d’affaires, pour des motifs impérieux », poursuit Gregory Merelo. Reste que l’aviation privée n’avait pas encore transporté un aussi grand nombre de passagers. 

Un vol charter

Au total ce mercredi, une centaine de personnes à bord d’un vol charter d’Air Corsica (une ligne non régulière, ndlr) a posé le pied sur le sol nîmois. « Cela nous a donné l’occasion de tester nos protocoles de sécurité. Nous avons rappelé une dizaine de nos collaborateurs pour travailler durant cette opération », détaille le directeur. Un déconfinement qui se fait, à Nîmes-Garons comme ailleurs, étape par étape. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Lire aussi : NÎMES-GARONS « L’aéroport est un allié en période de crise », affirme son directeur.

 

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio