Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 04.06.2021 - corentin-corger - 3 min  - vu 469 fois

ALÈS Le bâtiment a besoin de main d'œuvre, masculine mais aussi féminine !

De nombreux acteurs sont réunis pour cette semaine du bâtiment (Photo Corentin Corger)

Dans le bâtiment, les femmes occupent surtout des postes d'encadrement (Photo de Sawaeng Wonglakorn / Pixabay)

À l'initiative de la Mission locale Alès et du BTP CFA du Gard, une semaine de l'emploi dédiée au bâtiment va se dérouler du 7 au 11 juin à Alès. L'idée est de pouvoir répondre à la forte offre d'emplois dans ce secteur et également de sensibiliser les femmes encore trop peu présentes dans ce domaine d'activité. 

"Seul nous allons plus vite, mais ensemble nous allons plus loin". Cet adage bien connu résume parfaitement la volonté des différents acteurs qui coopèrent ensemble pour proposer la semaine du bâtiment du 7 au 11 juin prochain. La Dreets (Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) qui a remplacé la Direccte, Alès Agglo et la Région Occitanie se joignent au BTP CFA du Gard, à la Mission locale Alès, Gard Entreprises, l’AFPA, Pôle emploi et à la Fédération française du bâtiment (FFB) du Gard pour cet événement.

Une semaine dédiée à la découverte des métiers du bâtiment où il manque de la main d’œuvre en cette période de reprise d’activité. Parmi ses 980 adhérents, la FFB du Gard a recensé 230 offres emplois non pourvues, contre une centaine les années précédentes et 70 seulement sur le bassin alésien, tous métiers confondus où le taux de chômage est de 13%. "Les carnets de commandes sont bien remplis notamment pour la rénovation, le seul bémol concerne le marché du logement neuf", précise Olivier Polge, secrétaire général de la FFB Gard avec une baisse de 11% de production sur se secteur entre mars 2020 et mars 2021 avec une chute de 20% des permis de construire sur la même période.

Des journées de présentation et des témoignages de chefs d’entreprises pour sensibiliser des actifs à travailler ou à se former dans le monde du bâtiment. Des hommes, mais aussi les femmes ! C’est l’axe fort de cette semaine avec une volonté d’attirer la gente féminine dans ce domaine. Avec trois mots d’ordres pour la Fédération du bâtiment : échanger, visiter avec ouverture d’un chantier au public et embaucher avec des jobs dating. Plusieurs seront organisés par les différents partenaires qui participent à cette initiative. En 2000, on comptait 8% de femmes dans le BTP, elles sont 12,3% aujourd’hui essentiellement orientées sur des postes de cadre.

"Il y a suffisamment d’opportunités dans le second œuvre"

"Le chantier reste en revanche un bastion très masculin", commente Nadine Fournier, adjointe de direction au BTP CFA du Gard, un organisme de formation au service du bâtiment. Sur les 390 personnes inscrites dans l’établissement seulement une dizaine sont des femmes, même si le chiffre progresse chaque année. Un public qui va davantage se tourner vers la plomberie, la peinture ou l’électricité souvent dans une optique de reprendre l’entreprise familiale. "On ne peut pas mettre les femmes dans tous les métiers du bâtiment notamment la maçonnerie car il y a une réalité physique qu’il ne faut pas négliger. Il y a suffisamment d’opportunités dans le second œuvre, la finition et l’encadrement. Les femmes conductrices de travaux apportent un regard et une autorité différentes", constate Olivier Polge.

Une volonté de trouver des profils véritablement engagés et motivés quand sur cinq apprentis masculins dans le bâtiment seulement trois en moyenne terminent leur formation et signent un contrat de travail. Des cheffes d’entreprises viendront également partager leurs expériences pendant plusieurs jours et notamment le jeudi au CFA BTP, journée phare de cette semaine. En septembre, un compte rendu sera fait afin d’avoir un bilan chiffré sur le nombre d’emplois que cette semaine aura permis de pourvoir.

Corentin Corger

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais