Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 11.03.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 973 fois

BAGNOLS/CÈZE Le Zion Garden fêtera ses 10 ans du 20 au 23 juillet

Lors du Zion Garden 2015 (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Hier soir, au Zion Garden (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

"La reggae résonnera dans les rues de Bagnols-sur-Cèze cet été". Tels sont les mots de Paul Guillaud, président du collectif Boulega et organisateur du Zion Garden. Le festival indépendant n'a pas pu se tenir depuis 2019 à cause du contexte sanitaire mais reviendra cet été du 20 au 23 juillet, si les voyants épidémiques restent au vert. 

"Pour une fois, je suis très confiant", avance avec sérénité Paul Guillaud. D'autant que cette édition sera très symbolique puisque le festival fête son dixième anniversaire et l'association ses vingt ans. Pour célébrer ces deux caps, les organisateurs ont concocté un savant programme : préparation d'un bal jamaïcain, d'une soirée avec des artistes déjà venus sur la scène bagnolaise et de nombreuses surprises et découvertes. Un grand effort sera fait sur la décoration pour recréer un univers digne des Caraïbes. Il est encore un peu tôt pour dévoiler les premiers noms de la programmation mais ce sera fait dans deux semaines au moment de lancer la billetterie et de dévoiler l'affiche et les tarifs.

Mais déjà, ce mercredi, le collectif Boulega a annoncé officiellement sur les réseaux sociaux la tenue du festival cet été. "Cette année, on y croit. Il y a eu beaucoup de frustration les précédentes années. Ça fait chaud au coeur de voir les gens aussi impatients et un public encore là", relate Paul Guillaud. La jauge maximale sera fixée à 2 000 personnes sur le terrain du Zion Garden, bordant le chemin de Carmignan. De 18h jusqu'à 1h du matin, les festivaliers pourront profiter de la grande scène où s'enchaîneront les concerts mais aussi du mur du son reggae-dub. Un point d'accueil du public est aussi prévu pour les festivaliers venant de loin qui souhaiteraient camper.

Bien que lors des précédentes éditions, entre 30 et 40% du public était bagnolais. Les habitants pourront d'ailleurs profiter de la musique la journée en centre-ville puisque le collectif Boulega réfléchit à des animations gratuites. Le reggae sera donc à l'honneur pendant ces quatre jours à Bagnols. Une bonne nouvelle après l'annulation du Bagnols reggae festival à qui les organisateurs du Zion affirment leur soutien.

Marie Meunier

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio