Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 03.10.2019 - franck-chevallier - 2 min  - vu 327 fois

BEAUCAIRE Coureurs et marcheurs sur la ligne de départ pour la Gambade de Saint-Roman

Grosse participation pour la Gambade de Saint-Roman (photo ville de Beaucaire) - Picasa

Pour cette nouvelle édition de la Gambade, 418 athlètes se sont retrouvés au départ d'un événement qui est inscrit dans le calendrier des belles courses à pied. Du côté des nouveautés le maire et un athlète handisport étaient en liste.

Cela fait donc 16 ans qu'au mois de septembre l'association « Courir à Beaucaire » organise cet événement sportif auquel chaque année de plus en plus de Gardois prennent part. La Gambade de Saint-Roman est une course populaire renommée, organisée en partenariat avec la Ville, qui met à contribution ses services techniques, le service des sports et la police municipale pour le bon déroulement de cette manifestation. Classiquement les deux épreuves reines sont la Gambade et la Petite Gambade. Mais, pour la 4e fois, les organisateurs ont aussi mis en place une épreuve de marche de 10 km.

La météo était parfaite et le nombre de participants important. La gambade (12,8 km) comprenait un plat de 9 km, de la route, des chemins en colline et sous-bois avec une première côte de 500 m et une seconde de 1 km dans une pente pas très forte. Le retour s'est fait par la piste et la route. Un parcours qualifié de « circuit ludique et facile » par les organisateurs, avec de très beaux paysages et des vues sur l'abbaye de Saint-Roman datant du Ve siècle, la vallée du Rhône et même le Ventoux !

Les marcheurs étaient présents sur 10 km (photo Ville de Beaucaire) • Picasa

La Petite Gambade (5,8 km) était plus plate que sa grande sœur, mais elle offrait les mêmes paysages variés.

« J'ai voulu participer à cette manifestation avec mon 1er adjoint, Jean-Pierre Fuster, mais même les 5,8 km on été vraiment difficile à boucler. C'était une belle épreuve. Je ne suis pas sportif, mais quand j'étais jeune je voyais avec admiration mes parents faire des marathons. Je tenais à y participer », nous a expliqué Julien Sanchez, le maire de Beaucaire. Un athlète handisport était lui aussi sur la ligne de départ, un bel encouragement pour les organisateurs, qui espèrent en avoir d'autres pour la prochaine Gambade.

Franck Chevallier

Franck Chevallier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais