Publié il y a 1 an - Mise à jour le 31.07.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 4091 fois

BEAUCAIRE Feu de végétation : quinze hectares parcourus, deux habitations et un garage brûlés

15 hectares ont été parcourus par les flammes, dont 6 vraiment brûlés, à Beaucaire, ce dimanche 31 juillet. (photo SDIS 30)

Si Aubais subit un important incendie, ce n'est pas la seule commune gardoise où des départs de feux sont à déplorer en cette journée très chaude et venteuse. Depuis 14h57, ce dimanche, les sapeurs-pompiers interviennent sur un virulent feu de végétation en zone péri-urbaine, chemin Clapas de Cornut, à Beaucaire.
Au final, 15 hectares de végétation ont été parcourus par les flammes, dont six détruits. Deux habitations individuelles et un garage ont été brûlés malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers. Les soldats du feu ont été immédiatement confrontés à de nombreuses difficultés. Les flammes se sont développées rapidement sous l’effet du vent et des conditions météo très défavorables, au milieu des habitations, sous une ligne électrique haute tension et le long de la voie ferrée.
L’engagement massif de moyens de secours terrestre et aérien malgré un départ de feu simultané sur la commune d’Aubais a permis d’effectuer de nombreuses défenses de points sensibles sur les habitations. 80 sapeurs-pompiers ont été mobilisés. L’hélicoptère bombardier d’eau Morane 30 a aussi effectué 29 largages, permettant ainsi de sauvegarder un mas dans l’axe de propagation du feu et de nombreuses habitations.

80 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur le feu de végétation à Beaucaire. (photo SDIS 30)

Au cours de cette intervention, un sapeur-pompier a été légèrement blessé en chutant du toit d’une habitation en feu. Il a été hospitalisé en urgence relative au centre hospitalier de Carémeau à Nîmes. deux personnes civiles ont également été blessées et évacuées vers Nîmes. Il s'agit d'une femme, âgée de 85 ans, brûlée légèrement et d'un homme de 50 ans, victime d’un malaise. Ces victimes ont été en amont prises en charge par le service de santé du SDIS 30. Durant la lutte, la voie ferrée et une ligne électrique haute tension ont été coupées. 
Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio