Actualités
Publié il y a 27 jours - Mise à jour le 03.11.2022 - stephanie-marin - 2 min  - vu 981 fois

BELLEGARDE Abattage de platanes : l'association A.R.B.R.E.S attaque

Sur la place Batisto-Bonnet à Bellegarde le 1er novembre, où avait lieu un vide-greniers. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

L'association A.R.B.R.E.S. défendra vendredi 4 novembre à 10h devant le juge des référés du tribunal administratif de Nîmes sa requête demandant la suspension de l’arrêté municipal de voirie du maire de Bellegarde qui prétendait réglementer l’abattage de 16 + X platanes sur et autour de la place Batisto-Bonnet.

Dans un communiqué, Alain Roubineau, co-président et trésorier de l'association A.R.B.R.E.S. informe de la procédure engagée suite à l'opération d'abattage de platanes centenaires sur la place Batisto-Bonnet de Bellegarde lancée le 31 octobre dernier. "Si l’état sanitaire et mécanique de ces arbres semble présenter un danger, la manière et l’ampleur de ce chantier d’abattage nous a contraints, après épuisement de tous les recours gracieux, à demander la suspension de l’arrêté et l’obligation du maire de Bellegarde de respecter l’article L350-3 du code de l’environnement." A.R.B.R.E.S a donc saisi le juge des référés du tribunal administratif de Nîmes. L'audience aura lieu le vendredi 4 novembre à 10h.

"Après le retrait de l’arrêté du maire de Rodilhan le lundi 17 octobre dernier nous déplorons à nouveau la méconnaissance des exécutifs locaux de cette importante disposition législative régissant les alignements d’arbres bordant les voies ouvertes à la circulation publique.

La place capitale de l’arbre en ville est soulignée par de nombreuses publications récentes et son rôle dans l’atténuation des impacts du dérèglement climatique n’est plus à démontrer", écrit Alain Roubineau.  Et le même de rappeler : "Ce nouvel épisode local est intervenu 14 jours après la mise en consultation publique par le ministère de la Transition Écologique, secrétariat d’état à la biodiversité, du projet de décret d’application du L350-3 jusqu’au 6 novembre prochain."

>> Pour relire notre article : BELLEGARDE. Une dizaine d'arbres abattus : une action de bon sens ou disproportionnée ?

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais