Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 30.09.2022 - stephanie-marin - 2 min  - vu 1649 fois

BELLEGARDE Une liste d'attente pour la chatterie de la fondation Assistance aux animaux

Le refuge de la fondation Assistance aux animaux accueille actuellement 140 chats. (Photo : ObjectifGard)

Publireportage. La fondation Assistance aux animaux de Bellegarde accueille actuellement 140 félins dans la chatterie rénovée en 2021 et désormais parée de bouts de bois ramassés au barrage de Vallabrègues.

Ce refuge implanté à Bellegarde depuis 1983 accueille chaque année plus de 300 animaux : chiens, chats mais aussi cochons ou chèvres etc. Les salariés de la fondation Assistance aux animaux peuvent compter sur l'aide d'une trentaine de bénévoles pour accomplir leurs missions. Certains d'entre eux apprécient davantage la chatterie aux chenils. "C'est vrai que l'endroit est plus calme, plus paisible", concède Anne-Laure Ledoux, la responsable du refuge bellegardais. Dans l'une des salles d'accueil, celle où ont été installés des bouts de bois flottés, il faut même jouer les curieux pour trouver les chats, cachés soit dans des tunnels de jeu soit dans des sortes de nichoirs douillets. Et pourtant, ils sont nombreux, à tel point qu'une liste d'attente a été mise en place. Une attente évaluée à environ un mois.

Lauriane, salariée du refuge de la fondation Assistance aux animaux de Bellegarde, et Billy, un chat qui a dû être amputé d'une patte suite à un accident. (Photo : ObjectifGard)

Mais certaines personnes ne laissent hélas pas le choix à l'équipe de la fondation Assistance aux animaux, abandonnant les félins aux portes du refuge parfois dans des cartons. "Une fois, j'en ai même retrouvé dans les cactus qui se trouvent à côté du portail", se souvient Lauriane. Accueillis au refuge, les chats sont d'abord mis en quarantaine afin d'éviter toute propagation de maladies au sein de la chatterie. Ils sont testés pour la leucose féline (FeLV) et le syndrome d’immunodéficience féline (FIV), des virus très contagieux et fréquents chez les chats ayant accès à l'extérieur. Ceux qui en sont atteints sont isolés dans une partie de la chatterie qui leur est dédiée avec comme leurs congénères un espace extérieur réservé. Les chats sont aussi vaccinés, vermifugés et stérilisés.

Tommy, 18 ans, le doyen de la chatterie du refuge de la fondation Assistance aux animaux. (Photo : ObjectifGard)

Accompagnée de sa responsable, la salariée rappelle la nécessité de faire stériliser les chats. Car parmi les pensionnaires de la chatterie, les chatons sont nombreux, une cinquantaine environ. Mais il y a aussi les chats accidentés ou victimes de maltraitance, ainsi que et même si c'est plus rare, les chats en fin de vie. C'est le cas de Tommy, âgé de 18 ans, doyen de la chatterie du refuge. "C'est une partie de notre travail. Nous faisons tout pour faire plaisir à ces chats, pour que leur fin de vie soit la plus paisible", insiste Lauriane. Au mois d'août, la chatterie de la fondation Assistance aux animaux a accueilli 21 nouveaux félins pour 17 adoptions. "Encore une fois, adopter un animal, quel qu'il soit doit être un acte réfléchi et non pas un coup de tête", rappelle Anne-Laure Ledoux.

Le refuge de la fondation Assistance aux animaux, route d’Arles, 30127 Bellegarde. Tel. 04 66 01 13 21. Site web : www.fondationassistanceauxanimaux.org.

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais