Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 14.02.2021 - corentin-migoule - 2 min  - vu 929 fois

COUPE DE FRANCE Sans briller, l'OAC s'offre le droit de rêver

Lucas Franco a marqué le premier but d'une rencontre engagée. (Photo OAC) - CPALPACUER

Ce dimanche à 14 heures, sur la pelouse de l'OL Saint-Liguaire (R1), l'OAC s'est imposé (0-2) et se qualifie pour les 32e de finale de la Coupe de France. Le dernier représentant gardois de la compétition recevra Fabrègues (N3) le week-end prochain à Pibarot.

Sur une pelouse difficile ne favorisant pas les enchaînements techniques, l'OAC a maîtrisé la première demi-heure de la rencontre et c'est fort logiquement que l'opportuniste Lucas Franco ouvrait le score à l'issue d'un ballon repoussé par le portier adverse (27e).

"Ne reculez pas", ordonnait Stéphane Saurat à ses hommes, les voyant peu à peu céder du terrain aux joueurs de Saint-Liguaire à mesure que la fin de la première mi-temps approchait. Sans avoir été inquiétés, les Oaciens regagnaient les vestiaires avec un court avantage (0-1).

Un quart d'heure à 11 contre 10

Au lieu de se mettre à l'abri contre un adversaire d'une rare faiblesse technique, l'Olympique d'Alès en Cévennes se mettait au niveau de son homologue du jour, faisant tomber le match dans un faux rythme. Les occasions se faisaient rares de part et d'autre et la tension est parfois montée.

Mais au terme d'une deuxième mi-temps hachée par la rugosité des Niortais qui auraient pu égaliser sur coup-franc, les Alésiens tuaient enfin le match grâce à un but de la recrue Oussama El Bakkal (92e, le 3e depuis son arrivée dans le Gard le mois dernier), bien servi par l'inévitable Amine Sbaï après une action d'école. Quelques minutes plus tôt, le dernier nommé était victime d'une faute synonyme de second carton jaune et d'expulsion pour le latéral adverse.

Parce qu'ils ont fait un match sérieux et qu'ils étaient biens supérieurs, les Cévenols l'ont logiquement emporté (0-2) en Nouvelle-Aquitaine et se donnent le droit de rêver. Le week-end prochain, pour le 3e match de la saison à domicile seulement, l'OAC recevra Fabrègues (N3), tombeur facile de Castelnau-le-Crès (4-1), avec une place en 16e de finale de la Coupe de France au bout des crampons.

Corentin Migoule

Corentin Migoule

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais