Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 24.07.2019 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 390 fois

DÉPARTEMENT Social : les communistes se veulent rassurant

Christian Bastid, président du groupe PCF au Département. Photo : Eloïse Levesque / Objectif Gard.

L'élu municipal et départemental communiste, Christian Bastid (Photo : droits réservés)

Le Conseil départemental va renforcer ses effectifs dans les CMS (Centres médicaux sociaux). Les conclusions d'un audit sur ce secteur devraient être prochainement dévoilées. 

Depuis quelques jours un malaise règne dans les centres médicaux sociaux. Des structures chargées d’accompagner les personnes les plus fragiles de notre territoire. Quatrième département le plus pauvre de France, le Gard est particulièrement touché par la précarité. Beaucoup de travail, de besoins mais des moyens qui, parfois, peuvent manquer.

Le groupe communiste du Conseil départemental se veut rassurant. « Les CMS sont bien souvent le dernier lien social qui demeure, entre la population et l’administration, d’où l’inquiétude des personnels », écrivent les élus dans un communiqué. Et d'annoncer : « Sur les 45 postes constatés vacants en juillet, la direction générale des services s’est engagée à pourvoir 26 postes dans les prochains jours. » Concernant l’équipe mobile, « elle passera de 36 postes à 50, et ce de manière temporaire. »

Dès septembre, les conditions de travail ainsi que la mise à disposition de matériel seront examinées. Commandé par l’exécutif, les conclusions d’un audit sur le volet social seront très prochainement rendues. En attendant, « ce début de réponse nous semble positif », concluent les communistes gardois.

CM

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais