Publié il y a 1 an - Mise à jour le 02.01.2023 - Abdel Samari - 2 min  - vu 472 fois

ÉDITORIAL Logement, transport, SMIC, préservatif et timbre : y a du changement dans l'air

carburant

Photo d'illustration

- Yannick Pons

Chaque 1er janvier, de nouvelles dispositions entrent en vigueur. Des bonnes nouvelles, d'autres moins positives. Y aura des mécontents forcément. Surtout dans notre pays, où râler est un sport national.

Qui dit nouvelle année, dit nouveautés. Aux côtés des bonnes résolutions indivivuelles, le changement, c'est pour maintenant. Cette année 2023 offre son lot en termes d’environnement, de pouvoir d’achat, et même de sexe ! Démarrons par le logement. Tous ceux consommant plus de 450 kWh par m² et par an (appelés G+) devront être rénovés avant d'être loués. Une bonne nouvelle pour la planète, et pour le porte-monnaie. Autre modification de taille : dans le fast-food près de chez vous, le gérant devra désormais fournir de la vaisselle réutilisable lorsque les clients mangent sur place. Adieu les emballages plastiques, désastres écologiques... Côté transport, les aides pour l’achat d’un vélo électrique seront accessibles à 50 % des ménages français. Ces mêmes foyers bénéficieront aussi de l'aide de 7 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique. Vous faites du covoiturage ? Bonne nouvelle aussi, l'État proposera une prime de 100 euros pour les nouveaux covoitureurs. On reste dans le pouvoir d'achat avec le SMIC qui augmente d’un peu plus de 24 euros nets, pour s'adapter à l'inflation galopante. L'occasion peut-être d'épargner cette somme sur un plan épargne logement, qui voit son taux atteindre 2 %. Ne soyez pas trop optimistes. Les mauvaises nouvelles arrivent. Toujours pour le transport, les carburants ont perdu la ristourne de 10 cts. Il faudra attendre et espérer quelques semaines pour savoir si vous allez recevoir les 100 euros promis par le Gouvernement pour ceux qui utilisent leur voiture pour aller travailler. Autre progression : le prix du gaz prend 15 %. Enfin, dans le quotidien, il y a quelques nouveautés. D'abord pour les moins de 26 ans, les préservatifs deviennent gratuits. Rien à voir, les plateformes de démarchage commercial n’auront plus le droit d’utiliser des numéros commençant par 06 ou 07, ils devront utiliser obligatoirement des numéros commençant par 09. Ce sont vos fournisseurs habituels qui vont devoir rapidement s'adapter. Sinon, à chaque 09 qui apparaitra sur le combiné téléphonique, y a des chances pour que personne ne décroche ! Reste la moins bonne nouvelle de l'histoire de ce 1er janvier 2023 : le timbre rouge de la Poste qui disparait au profit d'une lettre hybride envoyée en ligne et imprimée par la Poste. Suivant le nombre de pages de votre courrier, le tarif risque de s'envoler. Sympa aussi pour nos ainés qui ne sont pas tous à l'aise avec Internet... Le début d'une galère ! Encore une autre...

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio