Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 21.04.2024 - Lïana Delgado - 3 min  - vu 1500 fois

FAIT DU JOUR Mang’Anîmes : un univers magique pour petits et grands

Soline et Romain ​​​​​​​ont créé leur tenue spécialement pour l’évènement, Mang'Anîmes

Soline et Romain ont créé leur tenue spécialement pour l’évènement.

- Photo Lïana Delgado

Débuté hier, le festival Mang’Anîmes se poursuit ce dimanche au Parc des expositions de Nîmes où près de 7 000 visiteurs sont attendus

“Le festival Mang’Anîmes est un voyage durant un week-end dans la capitale du Gard. C’est une convention festive et familiale dans une ambiance asiatique, fantastique et colorée”, explique Jérôme Lauzel, président organisateur et créateur de l'événement. Des visiteurs qui viennent en famille ou entre amis de toute la région mais aussi de Lyon, Toulouse, et Bordeaux.

Originaire de Beaucaire, Sarah est venue ce samedi avec ses deux filles. “J’ai 31 ans et je suis fan de manga depuis que je suis toute petite. J’adore les jeux vidéos, la musique et la nourriture japonaise. J’aime beaucoup faire découvrir cet univers à mes enfants”, explique-t-elle. Pour l’occasion, elles se sont déguisées en personnages du studio Ghibli, un studio d’animation japonais qui produit des longs-métrages et des courts métrages d’animation. Une passion partagée en famille.

Mang'Anîmes : Saiko et Vickie. 
Saiko et Vickie.  • Photo Lïana Delgado

Ce festival permet aussi de faire de belles rencontres. Les Nîmoises Saiko et Vickie viennent pour la troisième fois à Mang’Anîmes. “On aime beaucoup l’ambiance, on a fait plein de rencontres amicales ici !”, se réjouissent les deux amies. Ensemble, elles ont confectionné leurs déguisements, “c’est super de pouvoir venir déguisé”. Noah et Claes sont originaires de Montpellier. Passionnées de mangas, elles racontent : “les stands des créateurs sont incroyables. Tout est artisanal et il y a beaucoup de choix. On peut facilement trouver notre bonheur”.

Des stands uniques

Cette année, Mang’Anîmes accueille 70 exposants. Lunapothicaire participe pour la première fois à cet événement. “Je fais des potions magiques décoratives, quand on les remue ça fait de l’ASMR (méthode de relaxation) visuelle”, présente la créatrice originaire de Carsan, une commune située dans le nord-est du Gard. “Ici, j’adore l'ambiance, on rencontre plein de passionnés. C’est que de la bonne humeur !”. 

Mang'Anîmes : stand Lunapothicaire
Des potions magiques ! • Photo Lïana Delgado

Shaos est un dessinateur de mangas parisien. “Avec un ami scénariste, nous avons sorti un manga qui s’appelle O.S.E. Pour les salons nous avons une édition spéciale qui est un volume collector”, informe-t-il. Le manga raconte l’histoire de la sortie d’un jeu vidéo en réalité virtuelle qui permet de guérir les phobies. Alors, les participants se retrouvent confrontés à leurs propres peurs. Shaos s’occupe aussi du stand de concours de dessin et de l’atelier de manga.

Des activités spéciales

Le festival propose aussi de nombreuses activités. Le stand Enchantress est tenu par des créatrices de bougies artisanales, Hilda et Zelda. “Cette année, exceptionnellement nous avons ouvert un atelier où les visiteurs peuvent personnaliser leur bougie et repartir avec gratuitement”, révèlent les deux femmes.

Mang'Anîmes Un atelier créatif de bougie. 
Un atelier créatif de bougie.  • Photo Lïana Delgado

Une chasse au trésor est organisée par Vintage.“Je fais des animations pirates avec une chasse aux trésors gratuite pour que tout le monde s’amuse, petits et grands. Quand les gens trouvent un joyau, je leur offre en échange un cadeau. Ici c’est familial et convivial !”, confie-t-il.

Mang'Anîmes Vintage vous attend ! 
Vintage vous attend ! • Photo Lïana Delgado

Pour les amateurs de jeux vidéos, le stand LDLC propose de jouer à des jeux et met à disposition son matériel informatique. Gilles Florent est praticien et enseignant de shiatsu, une pratique japonaise. “Nous faisons des pressions avec les doigts sur des points d'acupuncture”, explique le spécialiste. Sur leur stand, ils proposent des séances d’une dizaine de minutes pour faire découvrir cette pratique aux visiteurs. “Ici tout le monde est content, on est dans une bonne ambiance et il y des personnes de toutes les générations" se réjouit Gilles Florent. 

Un stand de shiatsu. Mang'Anîmes
Un stand de shiatsu.  • Photo Lïana Delgado

Un voyage culinaire

Sur le festival, de nombreuses spécialités culinaires japonaises sont proposées. Bao est serveuse sur le stand “Kyoto le petit Japon”. “Les gens qui viennent à ce festival sont très heureux. Et, quand ils viennent goûter les spécialités japonaises, ils sont encore plus joyeux”, conclut Bao.

Un large choix culinaire. Mang'Anîmes
Un large choix culinaire.  • Photo Lïana Delgado

Gyozas, poulet frits, ramen noodle
Gyozas, poulet frits, ramen noodle • Photo Lïana Delgado

Gauffre Bubble. 
Gauffre Bubble.  • Photo Lïana Delgado

Lïana Delgado

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio