Publié il y a 1 an - Mise à jour le 18.10.2022 - corentin-corger - 2 min  - vu 445 fois

GARD Les pompiers sur le pont pour le lancement du Téléthon

La tyrolienne au pied du Pont du Gard a attiré les curieux (Photo Corentin Corger)

Il est haut ce camion de pompier (Photo Corentin Corger)

Samedi dernier, sur le site du Pont du Gard, la campagne 2022 du Téléthon dans le Gard a été officiellement lancée en lien avec les sapeurs-pompiers qui ont animé plusieurs stands. En parallèle, l'Union départementale des Sapeurs-Pompiers du Gard a organisé son assemblée générale. 

Comme chaque année, l'AFM-Téléthon rassemble des familles déterminées à vaincre la maladie et soutient la mise au point de thérapies innovantes pour les maladies rares. Depuis le 1er octobre, des événements peuvent être organisés afin de récolter le maximum de fonds pour faire avancer la recherche. Dans le Gard, la campagne a été officiellement lancée le week-end dernier. Pour la troisième année consécutive, ce lancement a eu lieu au pied du Pont-du-Gard en présence de Léanne, 9 ans, la marraine départementale de cette édition 2022.

"On voulait mettre les pompiers à l'honneur qui sont les pionniers des manifestations pour le Téléthon", souligne Marc Cerda, coordinateur bénévole de l'AFM-Téléthon Gard-Nord. Ainsi, le SDIS 30 avait mis à disposition un camion de feu de forêt afin de permettre aux enfants de grimper dedans. Les plus grands ont pu monter jusqu'à 23 mètres de haut dans la nacelle perchée au bout de la grande échelle. Un atelier pour apprendre les premiers gestes de secours était également au programme. Sans oublier, la tyrolienne installée devant l'aqueduc romain (voir vidéo ci-dessus). C'était aussi le moment pour les associations de venir déclarer leur événement en faveur du Téléthon.

Les adieux du Colonel Langlais

En parallèle, un événement particulier se déroulait dans le cadre magnifique de l'auditorium Pitot construit dans une ancienne carrière. L'Union départementale des sapeurs-pompiers du Gard présidée par le Lieutenant Richard Di Guisto organisait sa 74ème assemblée générale en présence de la préfète Marie-Françoise Lecaillon. Après avoir fait le point sur l'année écoulée, divers dons à l'Oeuvre des pupilles pour les orphelins des sapeurs pompiers ont été remis. On compte 36 pupilles dans le Gard.

Le président David Tebib a remis un maillot au Colonel Langlais (Photo Corentin Corger)

Après la remise de différentes distinctions, les principaux protagonistes ont pris la parole. Un moment particulier pour le colonel Jean-Michel Langlais, patron du SDIS 30, qui quittera ses fonctions le 30 octobre prochain. Ce dernier a forcément fait un discours plus long que d'habitude. "C'est un poste particulièrement difficile", a déclaré le Colonel Langlais avant de préciser "c'est un SDIS où on vit sa vie de pompier". Il a également souligné "des agressions beaucoup trop régulières."

Le chef des pompiers est notamment revenu sur l'été particulièrement agité en termes d'incendies : "En 38 ans de carrière, c'est la première fois que j'ai connu l'engagement du dernier camion disponible", mettant en avant comme axe de travail le fait d'avoir moins de blessés lors des prochaines saisons. Jean-Michel Langlais est reparti les bras chargés de cadeaux, dont notamment un maillot de l'USAM offert par le président David Tebib.

Corentin Corger

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio