Actualités
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 29.04.2014 - abdel-samari - 1 min  - vu 90 fois

GARD Marche antinucléaire en direction de Marcoule, ce vendredi 02 mai 2014

Photo archive / Janie A

Photo archive / Janie A

Une Marche antinucléaire a lieu jusqu'au 5 mai 2014, elle va traverser 6 départements - Vaucluse, Alpes de Haute Provence, Bouches du Rhône, GARD, Drôme et Ardèche, elle fera halte dans plus de 30 villes et villages, parcourra près de 300 km en 11 jours avec 4 rassemblements devant les sites nucléaires CADARACHE - MARCOULE - CRUAS - TRICASTIN -

A pied, en rollers, à vélo, à cheval.... l'objectif de ce collectif qui ne veut plus du nucléaire : "Exprimer fortement notre refus du nucléaire, civil et militaire, argumenter et convaincre de l'urgence de l'arrêt immédiat du nucléaire. Activons la transition énergétique, au lieu de continuer la fuite en avant avec ASTRID, l'EPR, la dangereuse prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires.Ne laissons pas le lobby nucléaire faire peser sur nous et les générations futures le risque et le coût exorbitant de l'atome."

Tous les habitants des départements concernés sont invités à participer à cette "Fête anti nucléaire" à Avignon sur l'île de la Barthelasse au Parc des Libertés le 1er Mai à partir de 12h. Et pour les Gardoises et les Gardois pour la Marche vers MARCOULE le vendredi 2 mai 2014.

Covoiturage au départ de :

- Nîmes le 2 mai à 11h30 au parking des 7 Collines : contacts Janie 0615336173/ Franck 0647968082

- Alès le 2 mai: contact Christine 0466249112

- Alès le 5 mai: contact Rémy 0466836855

Cette Marche est organisée par le Collectif antinucléaire 84/CAN 84 et soutenue par la Coordination antinucléaire Sud- Est, le CHANN, ENSEMBLE 30 , EE-LV Nîmes Agglo .....

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais