Actualités
Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 23.12.2021 - boris-boutet - 1 min  - vu 632 fois

GRAU-DU-ROI Le traditionnel premier bain de l'année de retour le 2 janvier

La septième édition du premier bain de l'année aura lieu le 2 janvier. (Photo Boris Boutet)

Comme chaque année, le Rotary club de la baie d'Aigues-Mortes organise son traditionnel premier bain de l'année. Pour cette 7e édition, rendez-vous est donné dimanche 2 janvier à 11 heures, sur la plage rive gauche, juste devant la mairie du Grau-du-Roi. 

Après une édition numérique l'an dernier, crise sanitaire oblige, les bénévoles espèrent le retour de leur animation phare en 2022. "Il s'agit d'une animation conviviale qui permet aux Graulens de se retrouver pour se souhaiter les vœux, explique Cyril Larouzière, l'un des organisateurs. On va voir comment la situation sanitaire évolue, mais normalement ça devrait le faire."  En 2020, ils étaient 220, âgés entre 5 et 93 ans et souvent déguisés, à s'être jetés dans une eau à 13 °C après un échauffement en musique.

Cette fois, elle devrait être encore plus fraîche. "Il y a eu pas mal de vent et un mois de décembre frais, indique Cyril Larouzière. La mer est à environ 10 °C actuellement. Mais tout est dans la tête !" Un vin chaud et une fougasse attendra les baigneurs à leur sortie de l'eau. Pour les spectateurs, les victuailles seront payantes et permettront de financer l'entretien et le développement de l'handiplage.

"Le Rotary club de la baie d'Aigues-Mortes se bat pour rendre la baignade accessible à tous, abonde Cyril Larouzière. Ce premier bain de l'année est un bon moyen de récolter des fonds dans ce but. D'autant qu'en général, il y a plus de spectateurs que de baigneurs." Car pour faire une bonne action, se jeter à l'eau est facultatif.

Boris Boutet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais