Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 20.04.2024 - Yannick Pons et Sacha Virga - 2 min  - vu 1703 fois

GARD Marion Maréchal au chevet des marins-pêcheurs et des traditions

Marion Maréchal au Grau-du-Roi

- Photo Yannick Pons

Ce samedi matin à 8h30, Marion Maréchal, tête de liste Reconquête aux élections européennes, rendait visite aux pêcheurs afin de les soutenir notamment dans la survie de la fête de la Saint-Pierre. Cet après-midi, elle s'est rendue au salon Sud Traditions de Saint-Gilles.

À 8 h 30 précises, Marion Maréchal rencontrait des marins pêcheurs et des matelots sur le port de pêche du Grau-du-Roi.

Marion Maréchal en discussion avec les pêcheurs et matelots sur le chalutier Matthias-Thomas • Photo Yannick Pons

Soutien à la pêche

La tête de liste Reconquête aux Européennes est venue soutenir les pêcheurs et les traditions camarguaises. La Saint-Pierre est menacée par un règlement qui empêche d'embarquer plus de 27 personnes sur un chalutier capables de ramener 10 tonnes de poisson. Ainsi, le dépôt de gerbes et la bénédiction des bateaux en mer sont rendue impossible et la fête des pêcheurs menacée d'extinction, comme à Sète ou Agde. "La pêche est un sujet européen, nous nous opposons au fameux pacte vert qui veut organiser une baisse des capacités dans les années à venir. Nous souhaitons engager un grand combat contre les réglementations, taxes et quotas, complètement déconnectées de la réalité. L’aide de 20 centimes sur le gasoil doit être défendue", a lancé la tête de liste.

Ils ne mettraient pas les gens en danger, alors faisons-leur un peu confiance de temps en temps

Marion Maréchal

Après un petit tour de la coopérative présentée par son président Dominique Duprat, elle a fait quelques selfies et pris un café au bar des pêcheurs. Avant de repartir vers Saint-Gilles, au salon Sud Traditions.

Marion Maréchal visite la SOCOMAP, coopérative des pêcheurs • Photo Yannick Pons

Pour la Saint-Pierre, elle a promis de donner de l’écho à cette histoire. "C’est triste de voir qu’on saborde nos traditions populaires, on a besoin de ces moments de communion identitaires français, ces règles de jauge absurdes, les gens qui sont sur ses bateaux savent très bien quelle capacité ils ont. Ils ne mettraient pas les gens en danger, alors faisons-leur un peu confiance de temps en temps", a conclu Marion Maréchal.

Dernière étape au Salon Sud Traditions

Accueillie avec joie par de nombreuses personnes, elle a pu découvrir les diverses activités proposées au cours de l'après-midi. Balade à cheval, initiation au ball trap laser, visite de stands... l'après-midi a été bien remplie pour la tête de liste Reconquête pour les prochaines élections européennes.

Marion Maréchal
Marion Maréchal a fait une dernière escale au salon Sud Traditions de Saint-Gilles • Sacha Virga

"Ce fut une découverte formidable. C'était important que je sois présente pour défendre les traditions locales, qui sont menacées au niveau national et européen. Elles sont le bouc-émissaire d'une idéologie verte. Et puis le Gard est une zone de force pour Reconquête, avec des gens en adéquation avec nos idées", commente Marion Maréchal.

Yannick Pons et Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio