Actualités
Publié il y a 4 mois - Mise à jour le 12.10.2023 - La rédaction sport - 4 min  - vu 1994 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 12 octobre 2023

Les relations entre Rani Assaf et la ville de Nîmes ont complètement changé

- Photo Corentin Corger

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique

Moins de résultat, moins de flouze. C’est une proposition qui n’a sûrement pas plu au président du Nîmes olympique, Rani Assaf. Vendredi dernier, sa société s’est entretenue avec la mairie nîmoise concernant les prochains marchés publics de 2024. L’an dernier, la Ville a pris pour 530 000 € de prestation de services, à savoir : achat de places et d’espace, apposition du logo sur le maillot des Crocos… Ça, c’était visiblement avant. La descente en national du club et les relations orageuses entre les deux protagonistes ont réduit le montant de 75 % ! Vendredi dernier, la ville de Nîmes a fait une proposition à seulement 135 000 €. En même temps, on n’aide pas quelqu’un que l’on veut voir déguerpir.

diouf nîmes olympique
Waly Diouf sera suspendu tout comme Formose Mendy • Photo Anthony Maurin

Mendy et Diouf suspendus. C’est la mauvaise nouvelle du déplacement à Marignane (1-1). Deux des trois défenseurs centraux ont écopé de leur troisième carton jaune de la saison, ce qui est synonyme d’une future suspension. Formose Mendy, le capitaine, avait déjà été averti face à Rouen (2e journée) et Le Mans (3e journée) en début de saison. Quant à Waly Diouf, qui avait raté les trois premiers matchs de la saison, il avait été sanctionné contre Avranches (4e journée) et Châteauroux (5e journée). Les deux compères de la défense nîmoise pourront être alignés face au FC Pavie samedi à Auch (même s’ils seront probablement mis au repos) et surtout contre Dijon, le 20 octobre, mais ils seront suspendus pour l’éventuel sixième tour de la coupe de France (28 et 29 octobre) ou pour accueillir Épinal en championnat (3 novembre). Pour pallier ces absences, Frédéric Bompard va devoir redessiner sa défense : « C’est bien, ça va donner du temps de jeu à d’autres », explique le coach nîmois. Cela laissera peut-être une chance à Dagui Paviot (jamais utilisé cette saison) avec la possibilité de voir Nîmes évoluer avec une défense à quatre.

Olympique Alès en Cévennes

OAC Nîmes Olympique Abelinti
Arnold Abelinti part en sélection • Photo Sacha Virga

L'OAC sans ses internationaux. Les joueurs internationaux ne sont pas si fréquents en National 2, mais l'OAC en compte au moins deux, lesquels sont absents de l'entraînement cette semaine pour se mettre au service de leur sélection respective. C'est le cas de l'avant-centre Arnold Abelinti et de l'ailier Brahim Mahamat. Le premier nommé, avec la Guyane Française, sera opposé à deux reprises (13 et 17 octobre) à Saint-Vincent-les-Grenadines en Ligue des nations Concacaf. Le second portera quant à lui les couleurs du Tchad, son pays d'origine. Blessé en milieu de semaine dernière à l'entraînement, Antar Yalaoui souffre d'une légère douleur à l'ischio qui devrait se régler rapidement. N'famara Diaby est de retour à 100 % dans le groupe après avoir soigné une cheville endolorie, tandis que Jérémy Balmy pense tenir le bon bout de sa réathlétisation. Le milieu offensif a lui aussi réintégré les séances collectives depuis mardi. Ce dimanche, le voyage à Rousson devrait s'effectuer avec Yassine Kich qui, pendant que ses partenaires faisaient chavirer Hyères, célébrait un heureux évènement - il est devenu papa - à tout juste 21 ans. Nous adressons ainsi nos félicitations à l'ailier alésien ! 

USAM Nîmes Gard

En mai 2021, Nîmes n'a jamais été aussi près de gagner à Montpellier • Photo Lisa Castres/ USAM

30 ans d'attente. Invaincus en championnat, cinq victoires en cinq journées, co-leaders... Voilà de quoi renforcer encore la rivalité entre Nîmes et Montpellier alors que le premier derby de la saison se dispute ce dimanche à 17 heures à l'Arena. Le début de saison des Usamistes est excellent, il pourrait être exceptionnel en cas de victoire en terre héraultaise. Car cela fait 30 ans que Nîmes n'a pas gagné chez son voisin. Le dernier succès date de la saison 1993/1994, il y a donc 30 ans. "Je crois qu'on l'avait emporté 23-20 ou 24-19. J'étais face à Grégory Anquetil, le duel était sympa", se souvient Alain Portes qui terminait sa carrière de joueur avant que le club ne soit relégué administrativement. Cela représente 20 déplacement consécutifs sans victoire pour la Green team dont deux matchs nuls en 2006 et le 22 mai 2021 où Nîmes est passé tout près de l'exploit. Le MHB égalisant sur penalty à trois secondes du terme. Gagner cette saison serait d'autant plus symbolique puisqu'il s'agit du dernier derby à domicile pour le Nîmois Patrice Canayer qui quittera son poste d'entraîneur en juin prochain après 30 ans passés sur le banc montpelliérain. Et puis à noter que c'est le premier derby avec le maillot adverse pour Ahmed Hesham qui a passé trois saisons à Nîmes. 

Rugby Club Nîmois

rcn octobre rose
Les rugbymen nîmois mobilisés pour Octobre Rose  • Photo RCN

Vert et rose. Le Rugby club nîmois soutien la cause d'Octobre rose en partenariat avec l'association Les roses du Gard, présidée par Hélène Milan. Le RCN invite ses supporters à se joindre à cette initiative spéciale lors du match à domicile contre Rumilly ce samedi 14 octobre à 19h30 au stade Kaufmann. Dans un geste de solidarité et d'engagement pour la sensibilisation au cancer du sein, les joueurs du RCN revêtiront un maillot rose spécial pour le match d'Octobre rose. Une vente aux enchères exceptionnelle aura lieu à 18h30 dans le Club XV, l’espace partenaire du RCN. Cette vente aux enchères est ouverte à tous, et les fonds récoltés seront entièrement reversés à l'association Les Roses du Gard pour soutenir leurs actions en faveur de la lutte contre le cancer du sein. 

La rédaction sport

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio