Publié il y a 1 an - Mise à jour le 15.06.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 877 fois

LÉGISLATIVES Carole Delga soutient Françoise Dumas, Yvan Lachaud et surtout les candidats de Gauche

Carole Delga, présidente de la région Occitanie (Photo Norman Jardin)

La présidente PS de la Région Occitanie, Carole Delga (Photo : Nicolas Dhombres)

Depuis dimanche soir, les candidats qualifiés dans le Gard pour le second tour face au Rassemblement national tentent de mobiliser tous les acteurs du territoire, de Droite comme de Gauche. Et de convaincre la plus grande personnalité de la région Occitanie, Carole Delga, d'apporter son soutien. C'est chose faite pour Françoise Dumas et Yvan Lachaud appartenant tous les deux à la Majorité présidentielle. C'est plus "naturel" encore pour les autres candidats de la Nupes.

On le sait, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, bénéficie d'une notoriété mais surtout d'une popularité très forte. Ce n'est pas pour rien que depuis de nombreuses semaines, beaucoup d'analystes politiques voient en elle l'avenir du Parti socialiste et même au-delà.

À chaque élection, la première femme de Gauche du Sud de la France n'a toujours qu'une seule obsession : au second tour, écarter le risque Rassemblement national. Quel que soit le candidat républicain en face. D'ailleurs, dimanche dernier, au soir du premier tour des Législatives, son message ne souffrait d'aucune ambiguïté :  « Fidèle à mes convictions, j’appelle à voter contre le RN et pour la Gauche. Dimanche prochain, il faut impérativement faire barrage aux candidats d’extrême-Droite en votant pour le candidat le mieux placé, quelle que soit son étiquette. Dans les autres cas de figure, je suis une femme de Gauche et comme toujours, fidèle à mon engagement constant, j’appelle clairement à voter pour les candidats de Gauche contre la Droite. »

Dans le Gard, Carole Delga a donc pris ses responsabilités. Elle appelle à voter pour la députée sortante de la Majorité présidentielle, Françoise Dumas. Idem pour le candidat Horizons, Yvan Lachaud. Et même pour le député sortant, Anthony Cellier, sur la 3e circonscription qui aura fort à faire face à la candidate du RN, Pascale Bordes, "même s'il n'en a pas fait la demande officiellement comme les deux autres", souffle une source bien informée auprès de Carole Delga. Cette dernière rajoute : "Et même si ces candidats ne sont pas forcément notre tasse de thé, face au Rassemblement national, il n'y a pas de question à se poser."

Concernant les autres candidats appartenant à la Nupes, la présidente de la région Occitanie "soutiendra naturellement en tant que femme de Gauche", Nicolas Cadène sur la 6e circonscription, l'Insoumis Michel Sala sur la 5e ou encore le socialiste Arnaud Bord sur la 4e circonscription. C'est ce que l'on appelle de la constance en politique...

Abdel Samari

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio