Actualités
Publié il y a 9 ans - Mise à jour le 31.12.2013 - tony-duret - 1 min  - vu 348 fois

NÎMES Dernier rush aux Halles

Les Halles de Nîmes ce matin

Ce matin, aux Halles de Nîmes, il fallait faire preuve de patience pour accéder aux différents étaliers ouverts sur le marché. Mis à part ceux qui étaient fermés et ils étaient rares, tous les stands voyaient une longue file d'attente se former. C'était le cas à "la crèmerie de la rue des Greffes" où les faisselles et la chantilly se sont arrachées.

Les Halles de Nîmes ce matin

Les poissonniers ont également été pris d'assaut. Les clients se sont rués sur les succès traditionnels : huitres, homards, langoustines et noix de Saint-Jacques. "On a fait le plein, fait savoir un commerçant. C'est presque une faute professionnelle d'être en rupture de stock aujourd'hui. C'est l'une de nos plus grosse journée de l'année". Il est vrai que vers 11 heures, aucun étalier ne semblait pris de court. Au "Porc épique", il restait encore quelques hamburgers de cabillaud avec du pain à l'encre de seiche. Chez le traiteur Thierry Bosc, bien que les maestro de sole et de St-Jacques et le saumon fumé d'Ecosse étaient bien partis, il restait encore de beaux produits en vitrine.

Les Halles de Nîmes ce matin

Aux "Saveurs du terroir", commerce spécialisé dans les alcools, Julien n'a pas remarqué qu'un vin ce soit plus vendu qu'un autre, "à part le champagne, évidemment". Et pas très loin, chez le fleuriste, "Au petit bouquet", les clients semblaient opter pour des compositions florales. "C'est joli et pratique à offrir. Et je pense que ça fera plaisir", estime Jean-Luc, un quinquagénaire qui réveillonnera chez des amis. Les mains pleines, l'homme est reparti en saluant les vendeuses avec un "bon réveillon", certainement la formule la plus entendue ce matin.

TD

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais