Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 02.05.2021 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 4075 fois

NÎMES En colère, les pompiers promettent une « action choc » ce lundi

Nicolas Nadal et Samuel Besson du syndicat Sud (Photo : Coralie Mollaret)

Le syndicat Sud attend une centaine de pompiers demain à 8 heures, devant la direction du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). 

 « La casa del SDIS ». Tel est l'intitulé de la manifestation, prévue ce lundi matin devant la direction des pompiers du Gard. Un rassemblement à l'initiative du syndicat Sud qui promet « une action choc ». Les motifs de cette grogne sont multiples :  « l’octroi d’une prime Covid-19 sans contrepartie et le respect de protocole d’accord, ratifié en 2017.»

Ledit accord prévoit, cette année, de porter à 701 le nombre de pompiers dans le Gard. Lors du dernier conseil d'administration du Gard, le colonel et directeur Jean-Michel Langlais a expliqué un report à l'autonome de certains recrutements, en raison des difficultés financières de l'établissement public. 

Lire aussi : ÉDITORIAL Pompiers : ça ne peut plus durer !

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio