Publié il y a 1 an - Mise à jour le 13.03.2023 - AS - 1 min  - vu 490 fois

NÎMES Extension du stationnement payant : les élus du Rassemblement national regrettent le choix de la Ville

stationnement voiture

Photo d'illustration

- Photo DR

Le groupe des élus du Rassemblement national au sein du conseil municipal de la ville de Nîmes regrette le choix de la Mairie d’étendre le stationnement payant aux rues comprises entre les avenues Georges-Pompidou et Jean-Jaurès.

"Par ce racket des automobilistes, la Mairie de Nîmes vient un peu plus compliquer la vie des Nîmoises et des Nîmois, mais également des Gardois qui viennent travailler en cœur de ville, dans une ville où se garer est devenu un véritable parcours du combattant. Cette mesure vient par ailleurs freiner l’activité du commerce nîmois, déjà fortement impactée par la conjoncture locale et nationale", expliquent les élus du RN.

L'élue Laurence Gardet rappelle "que le Rassemblement national était monté au créneau lors de la présentation du projet de palais des congrès qui, en plein cœur de ville, ne prévoit pas de stationnement suffisant, ce qui aura pour conséquence d’aggraver le manque de places de stationnement."

Laurence Gardet et les élus RN du conseil municipal demandent à la majorité municipale de revenir sur sa décision.

Lire aussi : ÉDITORIAL Des places de stationnement payantes, des rues désertes à l'horizon

AS

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio