Publié il y a 11 jours - Mise à jour le 15.05.2024 - CC - 2 min  - vu 478 fois

NÎMES La Ville aux petits soins pour les nouveaux internes du CHU

soirée nouveaux internes chu nîmes

Dolorès Orlay-Moureau, Didier Jaffre, Michel Prudhomme et Frédéric Rimattei

- Photo ville de Nîmes

La traditionnelle soirée d'accueil des nouveaux internes du CHU de Nîmes s'est déroulée au musée de la romanité 

La ville de Nîmes, le CHU de Nîmes ainsi que les trois facultés de santé, ont organisé, hier mardi soir, la traditionnelle soirée d’accueil des nouveaux internes, au musée de la Romanité. Un écrin exceptionnel pour souhaiter la bienvenue aux futurs médecins, pharmaciens et odontologistes qui seront formés sur le campus hospitalo-universitaire nîmois.

Les acteurs locaux mettent les petits plats dans les grands pour faire la promotion du territoire, montrer l’attractivité de la capitale gardoise et développer une politique de fidélisation des professionnels de santé sur le territoire. En clair, le but est de donner envie aux futurs médecins de s’installer après leur formation terminée à Nîmes. 

soirée interne chu nîmes rimattei
Frédéric Rimattei, directeur général du CHU de Nîmes • Photo ville de Nîmes

Le campus hospitalo-universitaire nîmois bénéficie de la proximité, sur un même site, des équipes médicales et soignantes d’excellence du CHU de Nîmes comme des installations universitaires d’enseignement et de formation (centre de simulation) récemment agrandies et rénovées, et figure ainsi régulièrement sur le podium national du choix des étudiants pour y réaliser leur internat. 

"Un encadrement de très haute qualité"

« Le CHU de Nîmes, qui accueille chaque semestre près de 300 internes en formation dans l’ensemble des spécialités, est un établissement hospitalo-universitaire à taille humaine, reconnu pour la qualité des soins et l’excellence de l’enseignement, de la formation et de la recherche. Les internes bénéficient donc d’un encadrement de très haute qualité sur les terrains de stage comme pour la partie plus théorique de l’acquisition des compétences » a indiqué Frédéric Rimattei, nouveau directeur général du CHU de Nîmes, nommé fin mars dernier à la place de Nicolas Best et qui a assisté donc pour la première fois à cet événement en compagnie également de Didier Jaffre, directeur régional de l'ARS. 

« Cette proximité et cette capacité permanente à innover et à se réinventer est une des recettes de l’attractivité de notre établissement », complète le Professeur Michel Prudhomme, Président de la Commission Médicale d’Etablissement (CME) du CHU de Nîmes. « Les internes en médecine sont au cœur de l’avenir de notre territoire en matière de santé. Alors que le CHU de Nîmes forme plusieurs dizaines d’internes chaque année, la Ville se doit de tout faire pour favoriser leur installation sur un territoire aux très nombreux atouts. Ainsi, nous souhaitons les accueillir dans un décor d’exception, à savoir le Musée de la Romanité, pour les encourager à pérenniser leur présence à Nîmes, sur le long terme », a réagi Dolorès Orlay-Moureau, adjointe déléguée à la santé. 

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio