Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 24.12.2014 - tony-duret - 1 min  - vu 94 fois

NÎMES Le don du sang, un cadeau rare et précieux

Don du sang, hier, à la maison du protestantisme. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier, entre 12h et 18h, la maison du protestantisme à Nîmes (3, rue Claude Brousson) a hébergé plusieurs membres de l’établissement français du sang. Pendant six heures, les Nîmois ont défilé dans la communauté religieuse pour contribuer à cette collecte nationale qui permet de guérir un million de malades grâce aux produits sanguins.

Chaque donneur de sang a suivi un parcours en quatre étapes comme le développe Bernard Hodier, agent d’accueil de l’établissement français du sang : « Votre dossier est tout d’abord enregistré après avoir répondu à un questionnaire médical. Puis, vous avez un entretien avec un médecin qui juge votre aptitude au don. Vient ensuite l’étape du prélèvement qui dure de 5 à 10 minutes. On peut prélever jusqu’à 500 ml maximum. Enfin, une collation est offerte parce qu’il faut beaucoup boire après le don ».

Le sang collecté sera ensuite envoyé à Toulouse pour être préparé et conditionné. Les produits sanguins seront distribués dans la région très rapidement.

Les conditions pour donner son sang :

-          Être âgé de 18 à 70 ans

-          Être muni d’une pièce d’identité

-          Être reconnu comme apte au don

-          Peser au moins 50 kg

-          Avoir un taux d’hémoglobine suffisant.

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais